Atar : Célébration de la fete de la femme 8 Mars 2012.


A l’instar des femmes du monde, celles d’Atar ont célébré la journée du 8 Mars ou fête internationale de la femme. Les manifestations ont commencé par une cérémonie officielle, au centre culturel communal d’Atar.La coordinatrice régionale du ministère des affaires sociales de l’enfant et de la famille MASEF, madame Soueidata Ly a remercié les autorités locales de leur présence, félicité les femmes à l’occasion de leur fête, situé la commémoration de cette journée dans son contexte historique, évoquer les réalisations du gouvernement dirigé par le président Mohamed Ould Abdel Aziz, en matière de politique visant à émanciper les femmes et les enfants.Elle termine son discours par les activités féminines réalisées au niveau de l’Adrar. Le Wali adjoint de l’Adrar, a rappelé quant à lui , l’importance de cette journée du 8 Mars, indiqué l’intérêt que les pouvoirs publics accordent en général aux affaires sociales et en particulier aux femmes et aux enfants.

Par la suite, des prix d’encouragement offerts par le MASEF, ont été distribués aux filles lauréates des établissements scolaires dans la Wilaya.  Puis l’Association de la promotion féminine en Adrar que dirige Mamma Mint Kbar , a procédé à des remises de dons de motivation à certaines femmes chef de ménage méritantes. La cérémonie était aussi l’occasion donnée à Fatimetou Mint Houmoud présidentes de l’Association des femmes actives au niveau du secteur du tourisme et Emina Mint Sidi Ethmane, coordinatrice régionale du forum des organisations non étatiques ,pour faire connaitre leurs organisations respectives et soumettre les difficultés qu’elles confrontent.

Au sortir du centre culturel, les officiels et curieux se sont rendus aux stands d’exposition et vente des produits artisanaux, savoir faire des femmes, gardiennage et jeux d’enfants, diverses associations et ONG féminines, qu’organise et anime, l’Union des coopératives féminines de l’Adrar.

Dans l’après midi, une conférence traitant des thématiques de la femme et de l’enfant a été présentée.

La journée a été clôturée par une grande soirée artistique sous l’égide de la dynamique ligue régionale des jeux traditionnels féminins : Danses populaires ou Bendié, louanges du Prophète ou Medh, alternaient pendant deux heures d’enthousiasme, avec des sketchs, poésies et contes.Ely Salem Khayar

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind