Que cherche l’opposition mauritanienne ?


Les partis d’opposition mauritaniens ont prévu de lever la voix contre le gouvernement qu’ils accusent de tous les maux. Mais que veulent – t- ils ?

En dépit d’une crise multidimensionnelle que traversent tous les pays due à l’effondrement de l’économie à l’échelle mondiale, aux effets néfastes de la sécheresse…, on se demande si les attaques de l’opposition sont bien fondées. Surtout quand on sait que cette opposition a catégoriquement refusé les innombrables invites du pouvoir à un dialogue franc incluant tous les problèmes de l’heure : vie démocratique, épanouissement des populations, unité nationale…

En le faisant l’opposition a manqué une occasion d’inscrire une belle page de notre histoire politique qui allait la classer définitivement dans le chapitre de la responsabilité et de la participation constructive. Car elle peine a masqué les réalisations du pouvoir de Ould Abdoul Aziz.

En si peu de temps, notre pays s’est doté d’infrastructures routières modernes, de services de santé équipés, d’un état civil fiable, sans parler d’une sécurité renforcée et la lutte contre la corruption qui a apporté ses fruits… Si le rôle de l’opposition est de critiquer pour pousser à plus de performances, celle – ci ferme les yeux devant l’évidence. Nul n’est plus aveugle que celui qui ne veut rien voir. C’est connu.

Simplement il faudra essayer de tout faire pour éviter à notre chère Mauritanie de tomber dans l’abîme des conflits politiciens qui ont fait perdre bien de pays africains. Il y a une voie royale de conquérir le pouvoir en assurant la paix civile par le canal des urnes. Au lieu de dresser les citoyens les uns contre les autres, il faudra juste patienter, le temps qu’ils s’expriment.

Sidi Mohamed

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge