G5 Sahel: des parlementaires mauritaniens veulent remplacer le Français par l’Arabe

parlement-mauritanieDes parlementaires mauritaniens ont demandé que l’Arabe soit la langue officielle au G5 Sahel, » a rapporté ce vendredi le journaliste d’Alakhbar accrédité à l’Assemblée nationale mauritanienne.

Ces parlementaires ont exigé  par conséquent la  modification de l’article 3 de la convention portant création du groupe qui fait du Français sa langue officielle.  «Le Français n’est pas la langue initiale des pays du G5 Sahel, mais celle du colon»,  ont-ils avancé comme argument.

La requête est intervenue 15 mois après qu’un deputé mauritanien du parti au pouvoir UPR a déchiré un rapport de la Commission des finances de l’Assemblée Nationale protestant contre la présentation du document en Français.

Mis en place le 16 février 2014 sur initiative du président mauritanien, le G5 Sahel compte cinq pays membres. Il s’agit d’un pays arabe (Mauritanie)  et quatre autres francophones (Burkina Faso,  Mali, Niger, Tchad).

La convention portant création du G5 Sahel a été signée le 19 décembre 2014 par les Etats membres qui ont désigné le Nigérien Najem El Haj Mohamd premier secrétaire général du groupe.

Source: Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge