Gabon: «Ali Bongo n’a pas été élu» pour le premier ministre français

Jeremy Ferrari et Manuel Valls Rechercher Manuel VallsInterpellé à plusieurs reprises par un comique français sur la présence d’Ali Bongo à la marche pour Charlie à Paris, le premier ministre français a estimé samedi soir que le présidentAli Bongo  n’avait pas été élu comme relevé par KOACI.COM.

« Ali Bongo n’a pas été élu… pas comme on l’entend » s’est expriméManuel Valls invité d’une émission du service public français (on est pas couché, Laurent Ruquier,France 2 ndlr) en réponse àJeremy Ferrari qui à multiple reprise s’en est violemment pris au président gabonais.
En effet, ce dernier a estimé que la présence de celui qu’il considère comme un « dictateur » africain lors de la marche aux côtés de François Hollande était aussi inacceptable qu’incompréhensible.
En réponse, Valls après avoir exprimé son sentiment sur l’arrivée au pouvoir en 2009 d’Ali Bongo, a pris en exemple viable, comme pour contrebalancer son propos, l’élection jugée démocratique du président malien IBK, lui aussi présent lors de la marche en janvier 2015.
Après l’épisode clos de la nationalité et de l’extrait d’acte de naissance, cette sortie du premier ministre français sera sans nul doute récupérée par l’opposition gabonaise qui s’apprête à affronter, même s’il n’a pas annoncé pour l’heure sa candidature,Ali Bongo lors de la présidentielle qui devrait se tenir en aout prochain.
Interpellée sur les propos de Manuel Valls, la présidence gabonaise n’a pour l’heure souhaité s’exprimer.

Source: Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge