Gabon : De nouveaux heurts éclatent à Libreville

Libreville,La résistance continue. Au lendemain de la proclamation des résultats de la présidentielle au Gabon, de nouveaux heurts ont éclaté à Libreville, informe France 24. La tension reste très vive dans la capitale, où l’opposant Jean Ping a affirmé que son Quartier Général avait été pris d’assaut par les militaires et que deux personnes ont été tuées. « Vers 1 h du matin, mon QG a été bombardé par hélicoptères, cerné au sol par des troupes de la garde présidentielle, de la police et des mercenaires , a déclaré Jean Ping à France 24. Nous enregistrons deux morts et plusieurs blessés ».

Ali Bongo, président sortant, a été déclaré vainqueur du scrutin du dimanche. Au vu de la situation, le Quai d’Orsay affirme que le « doute s’est installé » quant aux résultats du vote.

Source: Seneweb.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge