Gabon: l’opposant Jean Ping veut organiser la résistance au régime Bongo

GABON-POLITICSAu Gabon, Jean Ping, donné perdant de l’élection présidentielle du 27 août par la Cour constitutionnelle, précise sa stratégie. L’opposant ne reconnaît pas la réélection d’Ali Bongo. Dans un nouveau communiqué, il dit vouloir organiser une résistance au régime Bongo à travers tout le pays mais aussi dans le monde.

Jean Ping précise bien, d’abord, que ces actions seront coordonnées et surtout disciplinées. Le pouvoir l’a plusieurs fois menacé d’arrestation, en cas de violence.

Ces actions s’organiseront à plusieurs niveaux. Déjà, avec la création d’une structure unique qui s’appellera le Conseil gabonais de la résistance et qui rassemblera « tous ceux favorables à l’alternance ».

Ensuite, il va « mutualiser les contacts, sensibiliser et mobiliser » comme il l’écrit, et cela à plusieurs niveaux. Au Gabon, d’abord, que ce soit à l’Assemblée, au Sénat, dans les conseils municipaux ou généraux. Mais aussi à l’étranger à savoir, à la Commission et au Parlement européens, au Parlement allemand, au Congrès américain, à la Commission des droits de l’homme de l’ONU et à la Cour pénale internationale.

Une partie de la résistance visera à faire sanctionner le pouvoir, suite aux violences post-électorales. Il promet ainsi de saisir Amnesty international et d’autres organisations de défense des droits de l’homme pour des faits d’arrestations arbitraires, d’exactions ou encore d’assassinats. Des accusations démenties à plusieurs reprises par le pouvoir qui a saisi, quant à lui, la CPI pour « incitation à commettre un génocide » et « crimes contre l’humanité ».

Enfin, Jean Ping demande à la communauté internationale de sanctionner dix personnes parmi lesquelles le président Bongo lui-même et un de ses frères, la présidente de la Cour constitutionnelle ou encore le président de la Commission électorale. Dans la liste, on trouve également plusieurs ministres ou ex-ministres comme ceux de la Communication, de l’Intérieur et de la Défense.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge