Gambie: Jammeh accuse des puissances étrangères après le coup d’Etat raté

yahyaJeune Afrique : Le président gambien Yahya Jammeh a démenti une tentative de coup d’Etat militaire dans le pays, après l’attaque de mardi à Banjul, et a accusé des « terroristes » et « dissidents » soutenus par des puissances étrangères.

« Ce n’est pas un coup d’Etat militaire comme on l’a appelé dans certains médias », a-t-il déclaré dans un discours à la télévision nationale dans la nuit de mercredi à jeudi. « C’est une attaque d’un groupe de terroristes soutenus par des puissances », « des dissidents basés aux Etats-Unis, en Allemagne et au Royaume-Uni », a-t-il accusé dans ce discours dont une copie a été obtenue par l’AFP.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge