Gambie : le président Yaya jammeh menace de se retirer de l’UA et défie l’Europe

1427964478-a7b87b2c06ee03f43533b06280a63634Connu pour sa fougue, le président Yaya jammeh en meeting ce week-end en Gambie, n’a pas mis de gants pour s’en prendre à ses pairs de l’Union Africaine (UA), et l’Union Européenne.

Du haut de la tribune le président jammeh a dit à qui voulait l’entendre que si l’UA ne défend pas l’Afrique, la Gambie n’en fera plus partie.

« Si l’UA veut nous vendre pour nous ramener à l’ère coloniale et à l’esclavage, nous allons la démonter et la briser en morceaux. Quand j’ai soulevé la question lors de la dernière Assemblée générale de l’Onu, la plupart de mes collègues africains ont eu peur de l’Occident, en raison de l’aide qu’ils reçoivent », déclare le Président Gambien.

Le journal “Enquête” dans sa livraison de ce jour de renseigner que le président Gambien assure que sans le soutien des présidents africains, la Gambie sera debout contre les Européens.

Le président marabout d’embrayer sur l’Europe. « Nous allons riposter contre le massacre annoncé de Gambiens en Méditerranée. On ne va pas tolérer ce non-sens parce que les Européens ont la possibilité de détecter les embarcations, de les arrêter et d’identifier les passagers »

Avant d’ajouter : « Si l’Union européenne passe à l’acte et tue un Gambien, Bilahi, walahi, talahi (il jure), je vais riposter. Les européens ne peuvent pas se comporter comme les Américains qui envoient des drones pour bombarder des innocents ».

Ne voulant pas arrêter en si bon chemin, le président Gambien de défier : « si vous bombardez la côte gambienne, c’est une déclaration de guerre. Si vous coulez des bateaux africains, c’est une déclaration de guerre. Essayez et vous verrez. A partir de maintenant, ce sera une réponse du tic au tac entre mon gouvernement et les Européens”.

Source: Afrique360

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge