Gambie: Trois hommes en justice pour avoir accusé Yahya Jammeh d’animosité envers les mandingues

Roi gambienYahya JammehLe Roi gambienYahya Jammeh  fait encore parlé de lui et de sa sainte souveraineté . Trois hommes qui l’avaient accusé d’animosité envers les mandingues ont été traduits en justice .
Trois hommes poursuivis pour avoir accusé le président gambienYahya Jammeh d’animosité envers les Mandingues, ethnie à laquelle appartient le chef de l’opposition, ont comparu mardi devant un tribunal de Banjul.
Ces trois hommes auraient reproché au « président de ne jamais avoir aimé lesMandingues selon l’acte d’accusation.
Ils ont également accusé les autorités d’avoir « enlevé » Solo Sandeng, un dirigeant de l’opposition arrêté lors d’une manifestation le 14 avril et décédé en détention.
Ces accusations été alimentés par un discours du chef de l’ Etat gambien remontant début du mois dans lequel il aurait qualifié les Mandingues  d' »ennemis et d’étrangers », menaçant de les « tuer un par un ».

Selon lui , tous les fauteurs de troubles dans le pays étaient mandingues.

Yahya Jammeh de l’ethnie diola dirige d’une main de fer la Gambie depuis plus de 20 ans .

Source: Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge