Gaza: les habitants cherchent refuge dans les écoles des Nations unies

Toujours pas de trêve sur Gaza où les échanges de tirs se sont poursuivis ce mardi 20 novembre. L’armée israélienne a enregistré sa première victime, un jeune soldat tué par une roquette en provenance de Gaza. Parmi les bâtiments touchés par les tirs israéliens, celui qui accueille l’Agence France Presse. Dans l’après-midi, l’armée israélienne a largué des milliers de tracts sur la bande de Gaza ordonnant à la population de se rendre dans les écoles des Nations unies, fournissant même un plan avec les axes routiers à emprunter et surtout ceux à éviter. Reportage de notre envoyé spécial dans la bande de Gaza.

«En triporteur, en voiture ou encore en charrette, les Palestiniens arrivent en nombre. Dans cette école des Nations unies dans le centre de Gaza, les familles ont les bras chargés de sacs plastiques…

Nous allons rester ici! Où voulez vous qu’on aille? Nous devons rester dans ces écoles, c’est le seul endroit ou nous sommes en sécurité! Notre maison se trouve dans un quartier où nous sommes systématiquement visés ! Dès qu’il se passe quelque chose ils nous attaquent! On a pas d’autre choix que de rester dans ces écoles des Nations unies!

Source : RFI

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind