Gaza : les principaux points de l’accord entre Israël et le Hamas

Le ministre égyptien des Affaires étrangères Mohammed Kamel Amr a annoncé mercredi qu’une trêve avait été conclue entre Israël et le Hamas palestinien et que le cessez-le-feu entrerait en vigueur à Gaza à 19H00 GMT.
Les principaux points de l’accord de cessez-le-feu dans la Bande de Gaza conclu mercredi entre le Hamas et Israël.

– Entrée en vigueur

Après une dernière salve de roquettes palestiniennes et des frappes israéliennes, dont l’une a fait un mort, le cessez-le-feu est entré en vigueur à 21h, heure locale (1900GMT, 20h à Paris)

– Modalités

Selon une copie de l’accord obtenue par l’agence Associated Press, Israël et tous les groupes armés palestiniens de Gaza ont accepté de cesser « toutes les hostilités ».

Les Palestiniens cessent les tirs de roquettes et les tentatives d’incursions en territoire israélien; Israël cesse les bombardements aériens et les assassinats de militants.

Après 24 heures d’accalmie, l’accord prévoit « d’ouvrir les points de passage, faciliter le déplacement des personnes et le transit des biens » et de « se retenir de limiter la liberté de mouvement des habitants ».

Selon des responsables du Hamas, les détails concernant la frontière devront faire l’objet de négociations.

Israël a instauré un blocus de la Bande de Gaza après la prise de pouvoir du Hamas dans le petit territoire palestinien en 2007. Le blocus a été progressivement allégé mais les exportations gazaouis restent quasiment interdites, et des restrictions pèsent sur l’importation de matériaux de construction à usage potentiellement militaire, ainsi que sur la sortie du territoire pour les habitants.

L’accord reste vague sur les assouplissements prévus du blocus et ne dit pas si le terminal pour passagers situé dans le sud de la bande côtière, à la frontière avec l’Egypte, sera élargi pour permettre le passage de chargements. Selon un responsable du Hamas, tous les points de passage, y compris à la frontière égyptienne, seront rouverts.

Le document ne mentionne pas non plus un point important pour Israël, qui exige l’arrêt de la contrebande d’armes transitant par des tunnels creusés sous la frontière entre l’Egypte et la Bande de Gaza.

– Le rôle de l’Egypte

« L’Egypte recevra des assurances de chaque partie » quand à sa volonté de respecter l’accord. « Chaque partie s’engagera à ne commettre aucun acte qui puisse rompre cet accord (…) En cas de signalement, l’Egypte, en tant que marraine de cet accord, en sera informée pour agir ».

Cet accord représente une grande victoire pour le nouveau gouvernement islamiste du président Mohamed Morsi, pris entre sa proximité avec le Hamas et la nécessité de maintenir de bonnes relations tant avec Israël qu’avec les Etats-Unis.

– Bilan

Israël a lancé plus de 1.500 raids aériens et autres attaques visant des responsables ou infrastructures du Hamas dans la Bande de Gaza depuis le début le 14 novembre de l’offensive « Pilier de défense » destinée à faire cesser les tirs de roquettes sur le sud de l’Etat hébreu.

La première victime a été le chef militaire du Hamas, Ahmed Jabari. Les autorités gazaouies font état de 161 morts côté palestinien, dont plus d’une cinquantaine de civils. On compte cinq morts, dont quatre civils, côté israélien.

L’explosion d’une bombe dans un bus a fait 27 blessés mercredi près du quartier général de l’armée à Tel Aviv, où c’était le premier attentat depuis 2006. Le Hamas n’a pas revendiqué mais salué l’attaque.

Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a laissé entendre la porte ouverte à une offensive terrestre « si nécessaire » mais a estimé souhaitable pour l’heure de « saisir l’occasion de conclure un cessez-le-feu durable » avec le Hamas.

Le ministère de la Défense, Ehoud Barak, a affirmé que l’armée avait atteint ses objectifs de renforcement des capacités de dissuasion et de porter des coups aux militants islamistes de Gaza. « Nous espérons que les accords seront entièrement respectés mais notre savons par notre expérience passée qu’il pourrait faire long feu. »

 

Source:Atlasinfo

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind