Général Lamine Cissé: « Une intervention au Mali ne peut être sans risques »

Le général Lamine Cissé a accordé au journal Sud quotidien une interview. L’ancien ministre de l’Intérieur s’est prononcé sur une possible intervention militaire au Nord Mali. « Quelques jours après le putsch, je m’étais exprimé sur la question dans la presse. Je disais que ce coup d’Etat était, depuis une dizaine d’années, le plus dangereux pour l’Afrique et la sous-région. Parce que le coup de force avait eu lieu au moment où une passation de pouvoir (par la voie des urnes, ndlr) se préparait dans les 3 mois à venir. Une élection présidentielle prévue le …. 

Et à laquelle le sortant, Amadou Toumani Touré n’avait pas l’intention de se présenter.Je disais également qu’à cette époque-là, le Mouvement national de libération de l’Azawag (Mnla) n’avait occupé que deux villes, juste à l’entrée de la zone revendiquée. J’avais pensé que c’était pour se signaler aux futurs dirigeants, même si leurs revendications dataient d’avant l’indépendance. Bref, c’est un signal fort qu’ils voulaient donner. Mais le coup d’Etat leur a donné l’occasion d’avancer, à la faveur de la perturbation au sein des Forces armées maliennes. Cet avantage leur a permis de gagner du terrain. » A déclaré le Général Lamine Cissé dans Sud Quotidien.

Source : seneweb


Publicité

Mauritel

Comments

  1. Excellent les fours solaires! Faudrait iptormer e7a en france, avec la crise de l’e9nergie je suis sfbre que e7a ferait un tabac! ^^Tu dois eatre content de parler frane7ais quand meame non? Je sais que t’es pas parti le0-bas pour parler frane7ais mais de temps en temps entendre sa langue maternelle et ne pas se creuser les me9ninges pour faire une re9ponse un tant soit peu compre9hensible c’est sympa aussi!En tout cas continue de nous abreuver de ces petites anecdotes et de ces photos, e7a fait reaver!J’espe8re que vous allez finir son atelier et que tu prendras des photos histoire qu’on voit le avant et apre8s! ^^

Speak Your Mind