GGSR : Nous sommes la cible d’une campagne hostile et nos éléments n’ont jamais agressé les chauffeurs

Mousgharou
Le Groupement général pour la sécurité des routes (GGRS) a démenti catégoriquement ce qui a été rapporté sur ses éléments accusés d’avoir frappé un conducteur près de l’immeuble BMCI (Afarco).

Dans un communiqué dont l’agence El Hourriya d’information a reçu une copie, le GGRS apporte des éclaircissements et dit s’étonner que des informations non fondées le concernant soient publiées, hebdomadairement, sur des sites indépendants et mettant en cause, à tort, ses éléments dans de supposées brimades contre des citoyens.

Et le communiqué du GGSR de dire : « il s’agit en fait d’un véhicule de type Mercedes  190 portant l’immatriculation 3581AC et dont le numéro de téléphone est le 44313331, qui avait laissé son véhicule garé sur la chaussé et est entré dans le marché. D’autres personnes bloquées par lui, sont venues déplacer la voiture, qui était ouverte, et c’est alors que les éléments du GGSR sont arrivés pour immobiliser le véhicule et verbaliser son propriétaire à son arrivée. Et le GGSR de préciser que le propriétaire de cette voiture, Cheibani Ould Mohamed, n’a pas protester contre l’amende .

Source : Tawary

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind