Ghana: Levée d’interdiction des conférences internationales

pix_1424439740e134220_1Koaci.Com: Le gouvernement ghanéen par l’entremise du ministère de la Communication a annoncé la levée d’interdiction des conférences internationales dans le pays.
La note rendue publique et qui a pris effet à partir de la date du 19 février 2015 porte la signature d’Omane Boamah, le ministre ghanéen de la Communication.
L’interdiction de la tenue des conférences internationales au Ghana a été prise en aout 2014 au moment où le virus Ebola Rechercher Ebola faisait des ravages dans certains pays de la sous-région comme la Guinée, la Sierra Leone et le Libéria.
Les autorités ghanéennes avaient craint que l’organisation des rencontres internationales surtout l’arrivée des personnes en provenances des pays affectés par Ebola Rechercher Ebola pourrait introduire Ebola Rechercher Ebola dans le pays.
En rappelant les motifs de la décision antérieure, le ministre de la Communication a fait savoir que la mesure était en accord avec la décision de la Commission de la CEDEAO pour que toutes les rencontres et missions soient suspendues sauf pour des cas majeurs. A cet effet, un moratoire a été placé sur toutes les conférences et réunions internationales lesquelles sont susceptibles de propager le virus Ebola.
Pendant la période d’interdiction des conférences internationales, la mesure a affecté les hôtels et le secteur du tourisme qui ne recevaient plus de clients et de visiteurs.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge