Grève des employés de la Snim: «Reprendre le travail ou laisser mourir la société» préconise la mission gouvernementale !

des employés de la SNIMMauriweb:La mission ministérielle dépêchée ;ercredi par les autorités pour trouver une issue à la grève des employés a fait capoter la tentative de faire reprendre le travail aux grévistes irrités par le choix cornélien proposé par elle, apprend-on de source syndicaliste.

En effet, la mission conduite par le ministre des mines et l’Adg de l’entreprise aurait demandé aux grévistes de reprendre leur travail ou « laisser mourir» l’entreprise, Une attitude jugée peu conciliante par les représentants des grévistes dont certains avaient tout simplement été interdits d’accès à la réunion. D’autres plus téméraires accusent la mission de discours « irresponsable» se demandant sur le sérieux de ces propositions comprenant la mise à mort programmée de la plus grande société publique du pays. Entrés en grève depuis le 28 janvier 2015, les grévistes à Zouérate devaient être ralliés par leurs collègues de Nouadhibou qui avaient reculé à plusieurs reprises leur grève pour permettre au dialogue social de s’installer entre l’employeur et les grévistes. Pour certains d’entre eux désabusés par l’attitude des autorités et de la DG, « une telle proposition ne peut servir que la déconfiture de l’entreprise et à travers elle le secteur de l’économie nationale ». Les grévistes de la Snim, rappelle-t-on, malgré les intimidations et les menaces de la Snim protestent pour la satisfaction de doléances contractuelles signées avec l’employeur le 3 mai 2014 et comprenant le paiement de 3 mois de salaires et d’un bonus de production pour 2014.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge