Grêve des transporteurs : Les sorties de la ville bouchées par des centaines de taxis et de bus

Des centaines de véhicules de transport (bus et taxis) ont bouchés, dès les premières heures de la matinée de dimanche, les sorties de la ville de Nouakchott dans ce qui est considéré comme un mouvement de grève générale pour protester contre l’application par l’Autorité de Régulation du bon de sortie, supprimé pourtant il y a près de 7 ans.

Transporteurs et voyageurs s’étaient regroupés aux abords du goudron dans l’attente d’une solution à la crise née du refus des premiers de payer  « une taxe qui a été supprimée, suivant le nouveau règlement et qui porte à leur activité un lourd préjudice », selon leurs propos.

Des renforts de la police anti-émeute et de la garde sont arrivés à l’entrée sud de la ville de Nouakchott et ont entouré les grévistes, « avec des menaces proférés contre ces derniers par un militaire du Groupement général pour la sécurité des routes», a déclaré un transporteur à Sahara média.

Les transporteurs se soulèvent contre une nouvelle taxe (bon de sortie) de 1000 UM pour les taxis et de 1500 UM pour les bus, « montant énorme dans une situation de crise économique », soulignent-ils.

Source: Alakhbar

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge