Groupe EI: «Jihadi John», bourreau d’otages, désormais identifié

L'assassin de James FoleyRFI:« Jihadi John », ce membre du groupe Etat islamique qui apparaît dans plusieurs vidéos de décapitations d’otages s’appellerait Mohammed Emwazi. Britannique d’origine koweïtienne, il est connu des services de sécurité, mais ce sont des proches qui l’ont identifié, permettant au Washington Post de révéler son nom.

L’homme avait été surnommé « Jihadi John » par un groupe d’otages qui avaient appelé leurs ravisseurs « les Beatles » à cause de leur accent britannique. Un humour noir face à des actes d’une extrême brutalité, plusieurs vidéos dans lesquelles sont décapités des otages occidentaux et des soldats syriens.

Selon le Washington Post, le bourreau du groupe extrémiste serait donc Mohammed Emwazi. Arrivé en Grande-Bretagne à l’âge de six ans, il est originaire du Koweït et vivait dans l’ouest de Londres. Issu d’une famille de classe moyenne, il est détenteur d’un diplôme en programmation informatique et se destinait à l’enseignement avant de se radicaliser et de s’associer à un militant lié au groupe al-Shebab en Somalie.

Mohammed Emwazi était connu des services de sécurité britanniques qui l’avaient déjà interrogé en 2006 après son expulsion de Tanzanie. L’agence de renseignement MI5 aurait tenté de le recruter sans succès et l’homme demeurait sous la surveillance des autorités jusqu’à ce qu’il disparaisse du radar, soupçonné d’avoir rejoint la Syrie en 2012.

Le gouvernement britannique n’a pas confirmé l’identification du militant du groupe Etat islamique et Scotland Yard a toujours refusé de révéler son nom pour ne pas mettre en danger la vie d’autres otages encore détenus.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge