Guidimakha/ Cinq mineurs à la barre du Tribunal Régional de Sélibaby.

GuidimakhaLes magistrats et le juré désignés pour la session de la Cour Criminelle du Tribunal Régional deSélibaby se sont Penchés sur plusieurs dossiers en ce 26/11/ 2015.
Au cours de cette session qu’a présidé le magistratChekroud ould Mohamed, président du tribunal régional de Sélibaby plusieurs mineurs sont passés à la barre.
Deux filles de quinze ans ont été fixées sur leur sort après des mois passés à la prison de Femmes à Nouakchott. Ces dernières sont acquittées pour les accusations liées à des infanticides portées contre elles mais écopent chacune de quatre mois d’emprisonnement ferme pour adultère.
Accusé d’homicide volontaire en 2010, Hamedi Camara, un mineur natif d’Hassi Chaggar en 2002 pour qui le dossier 162/15 a été ouvert cinq après est envoyé pour un an au centre de rééducation des mineurs.
Au même chapitre, au motif d’ absence de ses parents qui sont absents du procès, un autre mineur accusé d’homicide volontaire n’est pas fixé sur son sort par les magistrats qui ont siégé à la dernière session criminelle du tribunal régional deSélibaby au titre de l’année 2015.
Au motif de recherche d’un consensus avec la partie civile le mineur répondant au nom de Tourad ould Demba, pris pour auteur d’incendie du domicile du brigadier de la police en service au commissariat de Sélibaby va encore attendre pour connaitre son sort.
Pour vente du chanvre indien le jeune Dangou, originaire de Diogountourou à la frontière avec le Mali et le Sénégal au sud écope de deux ans de prison ferme assortis d’une amende de cinquante mille ouguiyas alors que le parquet avait requis dix ans de prison ferme et une amende de cinq cent mille ouguiyas contre lui.
Faute de preuve, malgré les témoignages l’accusant de vol, Demba Diarra, un natif d’Ajar en 1989 va peut être rejoindre sa famille suite à son acquittement.
La clémence des juges, la colère piquée par l’un des avocats des prévenus rappelé à l’ordre par le président et le renvoi aux prochaines audiences d’un bon nombre de dossiers sont des faits qui ont le plus marqués la journée de lecture de textes juridiques au niveau de la représentation régionale du Ministère de la justice au Guidimakha en ce Jeudi 26 Novembre 2015

Source : Amadou Bocar Ba/Gaynaako

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge