Guidimakha : Tawa soul rate la mobilisation pour son meeting de Sélibaby

GuidimakhaAprès  Ould yengé, ce fut le tour de Sélibaby, la capitale régionale du Guidimakha d’accueillir  Jemil Mansour et sa délégation en tournée politique au Guidimakha, wilaya à la frontière avec le Mali  et le Sénégal. ce samedi 2 avril 2016 ;
Devant un public composé de femmes, de commerçants et  des personnes qui viendraient des villages ,pressé de partir surtout, Jemil Mansour, le président du parti tawassoul a déploré  la situation de l’éducation, de la santé, de l’eau  et le désenclavement d’ould yengé par rapport au reste de la région..Et de dire que le Guidimakha est en reste sur le plan du développement alors que les dettes sont concentrées au nom des populations  et des demandes d’aides sont faites également.
Avant d’aborder la question du troisième mandant du président Mohamed Ould Abdel Aziz  et de demander aux populations ,venues par  curiosité surtout  de refuser  la révision de la constitution, il  a promis que les députés et les sénateurs de sa formation  se chargeront d’ évoquer les problèmes aux quels  sont confrontées les populations à la place de ceux  qu’elles ont élu  pour les représenter.
 Le moins qu’on puisse dire cependant est que   tawassoul  a raté la mobilisation pour son meeting de Sélibaby en ce 2 avril 2016 malgré que les moyens soient mis pour le transport des personnes et   qu’il soit la première formation  politique à se rendre au Guidimakha  pour rencontrer les populations suite aux  déclarations des trois ministres du gouvernement ould Hademine sur la possibilité de la révision de la constitution. En un mot  il faut- s’interroger par qui le message de tawassoul a été entendu à Sélibaby ?
Amadou Bocar Ba/Gaynaako
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge