Guinée : L’opposition demande l’annulation des législatives et menace le pouvoir d’Alpha Condé !

GUINEE- celine DialloCellou Dalein Diallo (ph) -

Conakry le 4 octobre 2013 – Une nouvelle crise politique s’ouvre en Guinée. L’opposition républicaine a animée ce jeudi une conférence de presse à la maison de la presse sise à Coléah dans la commune de Matam en banlieue de Conakry durant laquelle elle a exigé l’annulation pure et simple du scrutin législatif du 28 septembre 2013.

Cette exigence a été rendue publique par le porte parole de l’opposition Aboubacar Sylla à travers une déclaration.

Une déclaration dans laquelle, les opposants ont détaillés les raisons qui les ont poussées de prendre cette décision.

D’après elle, une fraude massive a été organisée par la Commission électorale nationale indépendante(CENI) avant, pendant et après le vote.

Une fraude qui s’est traduite d’après l’opposition par des bourrages d’urnes, des falsifications des résultats et la substitution de PV de dépouillement. Des omissions d’importants électeurs et autres anomalies.

Le tout en valeur du parti au pouvoir le RPG ARC EN CIEL.

Après avoir énumérée ces anomalies, Aboubacar Sylla a lancé cet avertissement, l’opposition républicaine n’exclut pas au cas où sa demande d’annulation ne serait pas prise en compte, de recourir à toutes formes légales de protestation y compris les manifestations de rue sur les places publique sur toute l’étendue du territoire national.

Ibrahima Bah

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge