HAPA : Communiqué de presse

hapa-direction
Nous ne le soulignerons jamais assez, la Haute Autorité de la Presse et de l’Audiovisuel est une institution de liberté et de démocratie. Sa tâche essentielle est de maintenir et consolider un large espace de libertés et de pluralité des medias.

C’est dans cet esprit que sont apparues les lois et règlements libéralisant le secteur de l’audiovisuel ; c’est dans cet esprit que sont nés de multiples organes audiovisuels indépendants ; c’est dans cet esprit que ces médias ont signé des cahiers de charges où ils s’engagent à observer les règles déontologiques et professionnelles, à respecter la pluralité et à œuvrer pour la préservation de la concorde et l’unité nationales.

La HAPA a suivi avec attention les premiers pas du secteur de l’audiovisuel privé. Elle s’est souvent entretenue avec les responsables de ces chaînes, elle a toujours pointé du doigt les inconséquences et les dérapages. Elle s’est toujours considérée comme le soutien et le conseiller de ces chaines privées sans pour autant négliger son rôle de gardien des valeurs déontologiques.

Elle a toujours privilégié la concertation et la discussion et n’a guère utilisé le pouvoir de coercition que lui confère la loi. C’est dans ce sens que dans un communiqué signé conjointement en date du 14 mai 2013 avec les 10 chaines privées, radio et télé, elle a appelé au respect des principes de déontologie professionnelle ainsi qu’à la sauvegarde de la concorde et de la coexistence nationales.

Aujourd’hui la HAPA se sent obligée de constater que les dérapages verbaux, les outrances, les attaques non voilées contre les communautés, les atteintes visibles à l’esprit de concorde et d’unité nationale reviennent de plus en plus dans nos média. Il s’agit là d’une situation que l’Autorité de Régulation que nous sommes ne saurait plus longtemps tolérer.

C’est pourquoi, nous avons décidé de convoquer tous les responsables des chaines privées pour les mettre devant leurs responsabilités et leur expliquer que notre attachement à la liberté de presse, au pluralisme des opinions et au respect des différences, n’a d’égal que notre volonté de voir toujours raffermie l’unité de ce peuple.

Nous réitérons aujourd’hui notre volonté de ne plus permettre le piétinement de notre paix civile et nous appelons tous les médias à respecter les règles de leur profession et les valeurs qui renforcent notre existence.

La HAPA prend à témoin l’opinion nationale : elle n’hésitera plus à sévir fortement, dans le cadre de la loi, contre toute atteinte à la cohésion et à l’unité nationales. Elle fera respecter scrupuleusement les engagements déjà souscrits dans les cahiers de charges des médias privés. Elle espère fortement que tous les medias nationaux prennent conscience de la responsabilité qui est la leur : informer en toute liberté, tout en respectant les règles du métier et les valeurs de la République.

Nouakchott le 04 Juillet 2013

Hamoud Ould M’hamed

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge