Hezbollah interviewe par Julian Assange à la télévision russe

Le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, s’est entretenu avec Hassan Nasrallah, le chef du mouvement chiite libanais Hezbollah, dans la première d’une série d’émissions diffusée mardi par la chaîne télévisée russe en anglais, RT.

L’entretien a été réalisé en différé depuis l’Angleterre, en duplex vidéo avec M. Nasrallah qui s’exprimait « depuis un lieu secret au Liban », a indiqué le créateur de Wikileaks. Le chef du Hezbollah, allié de Damas, a notamment été interrogé sur la situation en Syrie, où depuis plus d’un an le régime écrase un mouvement de contestation, faisant plus de 10.000 morts. Hassan Nasrallah a affirmé que son mouvement avait tenté de favoriser le dialogue.

« Nous avons contacté (…) l’opposition pour l’encourager et pour faciliter le dialogue avec le régime, mais elle a rejeté le dialogue », a-t-il assuré.

« Depuis le départ, nous avons à faire à un régime qui est prêt à faire des réformes et prêt au dialogue. De l’autre côté il y a une opposition qui n’est pas prête au dialogue, pas prête à accepter les réformes. Tout ce qu’elle veut c’est faire chuter le régime. C’est un problème », a-t-il dit.

M. Assange est assigné à résidence dans l’attente d’une décision définitive de la justice britannique sur une demande d’extradition de la Suède dans une affaire de viol et d’agressions sexuelles, qu’il nie.

RT, qui s’appelait à l’origine Russia Today, est une chaîne russe d’information étatique, diffusée en anglais, en arabe et en espagnol.

Source: 7sur7

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info 

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind