Hommage à mon cousin Hamdi, décédé

HOMMAGE

Nouadhibou vient de perdre l’un de ses plus dignes fils Hamdi ould Abdel Aziz ould BOUTRIGH, il est décédé le dimanche 05 octobre 2014 premier jour de l’Aïd-el-Adha à l’hôpital Régional de Nouadhibou. Il avait 62 ans. Feu Hamdi était sous l’anonymat pour ceux qui n’avaient pas la chance de le rencontrer. Il est de ces êtres qui vous donnent l’impression de sentir le monde se vider autour de vous quand on vous dit qu’il n’est plus de ce monde. Il était pieux, posé, intelligent, sociable, sympathique, ouvert, disponible, sincère, respectueux, en un mot sage au vrai sens du terme. Il était aussi d’une générosité sans pareil et ne savait pas dire non, tous ceux qui l’ont connu le diront.
Quand on le croisait à la mairie de la ville de Nouadhibou dont il tenait le poste de Chef du service du Personnel. , il saluait tout le monde. Il était simple et modeste, tout le monde l’aimait, même les personnes qui ne partageaient pas avec lui les mêmes opinions politiques. Il était facile d’approche, il n’avait pas d’ennemis. Même ceux qui le contestaient ne pouvaient le haïr. C’était un homme très chaleureux et humain. Pour lui, l’argent avait peu d’importance, il accordait toutefois beaucoup d’importance aux valeurs humaines : le respect, la considération, l’écoute, l’affection, l’empathie… etc.
Cette disparition n’a laissé aussi personne indifférente dans la capitale économique. Parents, voisins, amis, anonymes et autorités…Etc. Se sont tous mobilisés pour assister à la Prière mortuaire qui a eu lieu à la Mosquée Koba à Nouadhibou ‘robinet 5’. Il est parti pour son dernier voyage après avoir donné tout ce qu’il avait dans son cœur, il laisse derrière lui une veuve, un petit garçon, trois sœurs et un frère .Je sais que pour plusieurs d’entre nous, c’est douloureux mais la mort est une fin inévitable. Elle le fut pour les générations antérieures et elle le sera aussi pour les générations futures. Personne, sans exception, ne peut y échapper.
« La mort que vous fuyez va certes vous rattraper. Ensuite vous serez ramenés à Celui qui connaît parfaitement le monde invisible et le monde visible et qui vous informera alors de ce que vous faisiez. » (Sourate al-Jumua: 8)
‘’Toute âme doit goûter la mort. Nous vous éprouverons par le mal et par le bien [à titre] de tentation. Et c’est à Nous que vous serez ramenés. (Sourate al-Anbiya: 35)
Nous n’oublierons jamais Hamdi qui a marqué nos vies pour toujours. J’adresse mes sincères condoléances à la famille, aux proches ainsi qu’aux amis du défunt .Puisse Allah le Tout Puissant et Miséricordieux accueillir son âme en son paradis et consoler les cœurs des proches éplorés.
Que la terre lui soit légère ;
Inna lillahi we inna illeyhi rajiouun ;
Nous sommes à Dieu et à lui nous retournons.

Chamia AMY
Nouadhibou , Mauritanie

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge