Ibrahima Moctar Sarr : « Mon discours commence à être compris par la communauté arabe de Mauritanie»

Sarr

Le candidat de l’AJD/MR  à la présidentielle du 21 juin, Ibrahima Moctar Sarr s’est exprimé après sa défaite ce lundi 23 juin face à la presse à l’Hôtel Koumbi Saleh.

Saluant l’apport de la presse nationale dans la couverture de ces élections, Ibrahima Moctar Sarr a dit que « la défaite est mère de succès » et fustigé une fois de plus la non transparence de ces élections : « nous sommes partis à ces élections sachant, qu’elles ne seront pas transparentes, pas crédibles et pas démocratiques » a- t-il dit.

Il justifie sa participation par le fait qu’il était porteur d’un message « je voulais avertir sur le danger de confrontation de nos communautés si on n’y prends pas  garde » tirant au passage sur le système qu’il traite de « féodal et de raciste ». Il exprime par ailleurs que le système a utilisé «tous les moyens» menant «une campagne d’intoxication dans la vallée » notamment contre lui.

Le leader de l’AJD/MR perdant pour la 3e fois à la présidentielle mauritanienne se dit « inquiet et non déçu » témoignant que « les gens pour qui  on se bat ont voté pour le système ». Face à ce constat amer, son optique s’inscrit davantage dans « la conscientisation » des populations déclarant qu’il reste  du chemin à parcourir à ce niveau. Ibrahima M.Sarr qui se contente de sa 4e place, en bon perdant, a salué le vainqueur de cette présidentielle, Mohamed Ould Abdel Aziz réélu pour un nouveau mandat de 5 ans avec un score de 81,89% dès le 1er tour.

Awa Seydou Traoré 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge