Il a passé 20 min dans une tombe et raconte son expérience

Dr Abdel Aziz AnzimiMd O Md Lemine : Extrait émouvant de l’émission SALI diffusée sur la chaîne satellite Iqra, samedi 23 Ramadan/11-08-2012. « Nous avons fait une expérience concrète avec la participation du Cheikh et Dr Abdel Aziz Anzimi : il est descendu dans une tombe et y est resté durant 20 min. A-t-on avis, comment vas-tu te sentir si tu restais dans une tombe durant 20 min ? Si parmi les choses qui adoucissent le cœur, il y a le fait de rendre visite aux malades et d’assister aux funérailles, alors qu’en est-il d’essayer de vivre la réalité de la mort (comme ici). Certes le meilleur rappel est celui où tu vis la mort en vrai et non en imagination. Ainsi tu tiendras moins à ce bas-monde, tu aspireras plus vers l’au-delà et tu imploreras la miséricorde de Ton Seigneur. 20 minutes se sont passées depuis.. Salamou Aleykoum Allah t’a écrit une nouvelle vie ! – Quand tu es sorti de la tombe, c’est quoi la 1ère chose à laquelle tu as pensé ? A comment est ma relation avec mon Seigneur, avec ma femme, ma famille et mes enfants. Et la question la plus importante est : qu’est-ce que j’ai fait dans ma vie ? Et que dois-je y changer ? Peut-être que cette expérience va m’aider non à me souvenir de tout ce que j’ai fait dans le passé mais à comment réorganiser ma vie. Soubhana Allah (Gloire à Dieu). Ce ne sont peut-être que quelques minutes, mais O combien leur impact est et sera grand dans ma vie ! C’est juste une petite expérience, mais c’est vrai que nous avons peur de la mort, et pourtant la mort n’est qu’une infime partie du début du voyage vers l’au-delà… Et beaucoup de gens ont peut de cette mort, mais je pense que dans la mort, il y a une partie qui doit nous pousser à méditer, une autre qui nous pousse à vivre, et une pour qu’on soit reconnaissant. Pour méditer tant qu’on est encore en vie, avec un corps et une âme, et Allah m’a donné une nouvelle chance, à mon corps et à mon âme, afin que je recommence une autre fois, que je travaille, que je plante, que je récolte et que je donne jusqu’au dernier instant, il faut être prêt. J’aurais pu être vraiment mort et lavé, sans corps et sans âme, mais je réalise que j’ai mon corps, j’ai mon âme et j’ai beaucoup de choses par la grâce d’Allah. Je vais changer ce qu’il faut dans ma vie. Il se peut qu’elle dure quelques instants, quelques jours ou quelques années. Mais avec la permission d’Allah, je vais changer ce qu’il faut. – Allah t’a écrit une nouvelle vie, qu’il te donne une bonne fin! – Qu’Allah te bénisse ! Quelqu’un d’autre fait la même expérience Je pense que rien qu’en regardant cette expérience, on a envie de changer, n’est-ce-pas ? Bien, c’est justement le but de cette vidéo. Qu’Allah nous aide à faire les vrais changements ! – Ne nous oubliez pas dans vos prières Barak Allahou Fikoum – Le Prophète que la prière et le salut soient sur lui a dit : « Rappelez-vous constamment bien du destructeur des plaisirs : la mort ». Quels sont les avantages du fait de se rappeler de la mort ? Quand la personne médite sur la mort, elle réalise avec son cœur que ce bas-monde passe vite, qu’il est bref et éphémère. Après 20 min – Ton corps n’arrête de trembler..Bienvenu. Louange à Allah. Tu vas bien ! – Hamdou Lillah Ala Salam. Dés qu’on m’a déposé dans la tombe, j’ai eu peur des vers.. Gloire à Allah. Ils ont de suite commencé à ramper vers moi..Et là je me suis rappelé qu’Allah protège les corps des Prophètes et des gens pieux et qu’il empêche les vers de les manger. Mais dés que j’ai entrevu la lumière, j’ai senti que la vie me revenait, comme si une nouvelle page s’ouvrait à moi car juste avant j’étais dans l’obscurité totale, je ne voyais rien. Et au début lorsqu’il y avait des voix, je me suis rappelé que la mort aussi entend les bruits des gens, leurs pleurs et celui de leurs chaussures lorsqu’ils repartent et qu’ils le laissent tout seul..C’est bien vrai ! Le fait de se rappeler qu’on va mourir, de lire ce qui a été écrit sur la mort et de s y préparer, cela a une relation très étroite avec le cœur sain, car ce cœur ne peut être sain que s’il est empli de l’amour d’Allah exalté soit-il. Et que nos actions ont été faites exclusivement pour Allah glorifié soit-il. Et donc une fois qu’on est dans la tombe, la 1ère chose à laquelle on pense c’est : Est-ce que j’ai œuvré pour l’agrément d’Allah ou pour quelqu’un d’autre ? Qu’Allah veille sur nous.

Md O Md Lemine

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge