Il est temps que le Président AZIZ et les Mauritaniens ouvrent leurs yeux

YEUX GRANDS OUVERTS

Voilà ce qui se passe quand le cadre juridique et les règles communes à tous les appels d’offres ne sont pas respectés, les marchés sont malheureusement offerts gracieusement. C’est désormais connu, par exemple à la Société Nationale Industrielle et Minière (SNIM), la société qui décroche le contrat est sélectionnée à la suite d’un appel d’offre restreint impliquant quelques entreprises arrivées en tête d’un premier appel mais déclaré infructueux, parce qu’aucune soit disant n’aurait rempli les critères exigés.


En réalité, il s’agit d’une vrai magouille dont le but est d’attribuer le marché juteux à des fournisseurs déjà triés, malgré cela les maîtres d’œuvre de ces magouilles, sont connus à la SNIM et seront probablement un jour divulgués pour démontrer qu’en réalité, les magouilles étaient déjà faites et que le gagnant était connu bien avant qu’il ne soit lancé, pas besoin d’être un augure pour comprendre qu’il s’agit d’une opération bien montée.

Il se trouve aussi que des responsables de la SNIM se croyant impunis ne tiennent pas compte des règles au point où les sociétés étrangères sont abasourdies par tant d’illégalité et de favoritisme, Aujourd’hui ces responsables salissent consciemment l’image de la SNIM au plan international pour de l’argent.

Il est temps que le Président de la République Mohamed ould Abdel AZIZ et les Mauritaniens également ouvrent leurs yeux à propos de se que font les autre.
source: Actualités Mauritanie

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind