Il faut s’attendre à d’autres frères Kouachi tant qu’au JT on étouffera ceci…

lance barbuPourquoi importer Netanyahu à l’hyper Charlie : juifs de France ou israéliens ?

On ne cesse de dire aux musulmans de France, surtout aux jeunes des banlieues d’origine arabe, de ne pas importer en France le conflit israélo-palestinien, on parle d’islam de France, on diabolise Tariq Ramadan pourtant professeur à Oxford et pendant ce temps on fait venir Netanyahu en tête de cortège lors de la marche du 11 janvier comme si les juifs tués dans le super-cacher étaient des israéliens et on termine la marche républicaine et laïque à la synagogue comme l’ont fait remarquer certains… On apprend d’ailleurs par la suite qu’ils seront enterrés en Israël.

De même dit Alain Gresh : « au moment où Paris dénonce les djihadistes partant se battre en Syrie, il ne prend aucune mesure contre les milliers de Français qui servent dans l’armée israélienne, notamment dans les territoires occupés, et violent ainsi le droit international ainsi que la politique officielle de la France (lire Marc Cher-Leparrain, « Ces Français volontaires dans l’armée israélienne », OrientXXI, 18 mars 2014).


Plus encore, l’ambassadeur de France en Israël Patrick Maisonnave reçoit des soldats israéliens, comme l’écrit l’édition française du Jerusalem Post le 14 janvier 2014 : « Ce sont dix soldats “seuls”, enrôlés dans Tsahal alors que leurs parents sont restés en France, qui sont arrivés jeudi 9 janvier à Yaffo pour rencontrer l’ambassadeur de France. » Patrick Maisonnave s’est félicité de« l’engagement courageux » de ces soldats dans une armée d’occupation dont les crimes sont documentés tous les jours par les organisations de défense des droits humains. »


http://blog.mondediplo.net/2014-06-16-Comment-Paris-favorise-le-depart-des-juifs


De même que vient faire là, le président Malien sinon pour dire que la France est en guerre contre ceux qui en retour attaquent la France. De là que le colonel Hubert Bonneau, patron du GIGN, sur France2 a parlé d’abord non pas de terroristes mais de combattants. En parlant du gérant de l’imprimerie et des frères Kouachi, le colonel dit : « ils vont le libérer assez rapidement, avec un message en disant « de toute façon ce n’est pas à vous qu’on en veut c’est aux gendarmes et on va mourir en combattants », ça confirme ce qu’on a vu au préalable,  ce sont des combattants, des combattants qui vont mourir les armes à la main, on sait qu’on aura affaire à des gens dont le comportement dont le mode opératoire sera extrême et qu’il y aura du feu ». Puis, il y a une coupure pour montrer des images commentées par la journaliste, puis on revient à lui et là enfin il emploiera finalement une fois le mot terroriste pour clore ses propos. 

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/tueries/video-les-policiers-d-elite-salues-en-heros_793921.html


—————————————–


De même le coup de fil d’un des frères qui dit qu’ils ne sont pas des tueurs mais des combattants avec un code d’honneur car eux ne tuent pas  les femmes et les enfants comme l’occident le fait en Syrie, en Irak et en Libye oubliant qu’une femme fut tuée à Charlie. Quant à celle pour laquelle la presse a raconté partout qu’un terroriste lui a demandé de réciter le coran pour être épargnée, Marianne rapporte hier ceci : 

« « Des choses ont été dites qui ne sont pas exactes », confie Sigolène Vinson cinq jours après l’attaque par les frères Kouachi des locaux de Charlie Hebdo.« En lisant les propos que l’on m’a prêtés et qui ont été répercutés dans toute les presse, en France comme à l’étranger, j’étais folle… », poursuit la chroniqueuse judiciaire qui tient à préciser qu’elle « ne [revient] pas sur [sa] version pour [se]protéger. » Quelques minutes après le drame,Radio France internationale recueillait en effet la parole de la journaliste en larmes. Elle aurait alors déclaré que l’un des assaillants lui avait dit : « On ne tue pas les femmes, mais tu dois te convertir à l’islam et te voiler, avant de crier “Allahou Akbar”. » Assurant rapporter à son tour les mots de la jeune quadragénaire, l’essayiste Caroline Fourest, ex-collaboratrice de Charlie Hebdo, ajoutait : « Il lui a dit : “Récite le Coran, et je t’épargne” ». Ce que réfute aujourd’hui Sigolène Vinson. Tout comme l’injonction à porter le voile : « Je vois mal comment j’aurais pu réciter le Coran… » 

http://m.marianne.net/Il-etait-parti-pour-me-tuer-je-n-ai-pas-baisse-les-yeux_a243824.html


—————————-


Pourquoi ne pas dire au plus grand nombre de français que l’attaque contre Charlie Hebdo et le super-cacher est aussi  une attaque en réponse à une attaque jugée contre l’islam par les combattants qui estiment que la politique étrangère Française est sous tutelle de Tel Aviv surtout après la fameuse sortie désastreuse de l’Elysée quand Netanyahu a commencé à bombarder Gaza et l’affaire du coup de fil de Tel-Aviv pour dicter à l’Elysée le communiqué :

« « Premier épisode des cafouillages élyséens le 9 juillet. Stéphane Le Foll, ministre et porte-parole du gouvernent, fait une déclaration « balancée », croit-il, et met sur le même plan les roquettes du Hamas et les représailles israéliennes. Réaction furieuse de Netanyahou, qui appelle l’Elysée et obtient que le ton change. Gagné : Hollande fait aussitôt savoir, par un communiqué, qu’ « il appartient au gouvernement de prendre toutes les mesures pour protéger sa population… ».

« …L’entourage élyséen de François Hollande n’a rien fait pour calmer ses emballements pro-Netanyahou bien au contraire » ironise un vieux socialiste. Et d’aucuns d’évoquer l’influence de trois personnages  qui ne cachent pas leur approbation des engagements « atlantistes et pro-israéliens » du chef de l’Etat. A savoir Jacques Audibert, patron de la cellule diplomatique de l’Elysée, Emmanuel Bonne, conseiller pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient, et Gérard Araud, nouvel ambassadeur à Washington après avoir été représentant de la France aux Nations unies. »


Claude Angeli 

 le canard enchaîné » mercredi 16 juillet 2014 »

http://chezvlane.blogspot.com/2014/07/cafouillages-elyseens-face-aux.html?view=flipcard


————————–


Pourtant aucun mot à aucun moment sur les raisons de cette folie meurtrière autre que le fanatisme des fous d’Allah comme ils appellent des jihadistes qui s’en prennent à la liberté d’expression.

Comme dit Plenel, se demande-t-on comment les musulmans de France vivent-ils cela ? Si tout juif français qui meurt est un israélien en puissance qui tombe au point de faire venir le premier ministre israélien, qui soit dit en passant vaut bien Jean-Marie le Pen dans le discours, les crimes en plus, alors pourquoi  les musulmans de France n’ont-ils pas le droit d’estimer qu’un résistant palestinien, syrien, libyen ou irakien qui meurt n’est pas étranger ni aux français d’origine arabe ni aux musulmans de France ?

L’heure ne semble être ni à la raison ni à la bonne foi, on semble avancer en jouant sur la sensibilité du plus grand nombre désinformé. Cela ne présage rien de bon pour l’avenir car les mêmes causes produisant les mêmes effets, d’autres passeront certainement à l’attaque estimant que le gouvernement français fait le jeu d’Israël. La France n’est pas comme d’autres pays va-t-en-guerre chez les arabes et les musulmans alors qu’ils ne partagent avec eux aucune histoire et que leur territoire est éloigné de ces gens qui se sentent meurtris et trahis par l’occident. La France avait une autre carte à jouer. Pourquoi  jouer celle du soutien inconditionnel à des alliés qui ont toujours vu s’opposer à eux en la matière les De Gaulle, les Mitterrand et même les Chirac jusqu’à l’avènement des autres ?


C’est facile de faire la guerre aux portes de la France en ayant toujours pour Israël une chanson, comme l’a dit quelqu’un, mais c’est aussi mettre en danger les français à l’étranger et bientôt en France alors qu’on se sait soi-même désormais protégé par la république à vie…


La France doit donner vite au monde arabo-musulman un signal de fraternité autour des valeurs universelles qui firent la France des lumières sinon il faut craindre d’autres frères Kouachi se revendiquant comme eux de tels et tels combattants de l’islam radical anti-français.


C’est très dur pour le monde arabe d’apprendre,  de la bouche de l’ex Otage Georges Malbrunot qu’au « Quai d’Orsay : les ambassadeurs arabisants envoyés en Amérique du sud…

«  Successivement, trois ambassadeurs spécialistes du monde arabe viennent d’être nommés en Amérique du sud ou en Europe du nord. Une vague de nominations qui suscite l’incompréhension de nombreux diplomates au moment où notre pays a tant besoin d’expertise face à un monde arabe en pleine recomposition. 


Ambassadeur aux Emirats arabes unis, Alain Azouaou a été prié de s’intéresser à l’Irlande, où il représentera désormais l’Hexagone. Cet arabisant, fin connaisseur du Golfe où il a été ambassadeur au Qatar et consul-général à Djeddah en Arabie saoudite, a notamment participé à l’installation de la base militaire française à Abou Dhabi. Et ces derniers mois, il a parrainé le contrat sur la fourniture de satellites d’observation aux Emirats. Bref, il n’a pas démérité. Alain Azouaou a été remplacé aux Emirats par Michel Miraillet, ancien patron de la Direction des affaires stratégiques au ministère de la Défense, peu familier du Moyen-Orient, et connu pour son tropisme favorable à Israël. »


« Vos amis du deuxième étage (sous-entendu de la toute puissante direction Afrique du nord/Moyen-Orient) et leur slogan l’OLP vaincra, c’est fini maintenant », me disait il y a quelques années un ambassadeur pro-israélien un tantinet néoconservateur, ravi de tailler des croupières à ses rivaux arabisants …. Amorcé sous Bernard Kouchner en 2007, le mouvement se poursuit donc. Reste à savoir si c’est la meilleure façon de concevoir une bonne politique étrangère au Moyen-Orient…. » »


http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2013/09/quai-dorsay-les-ambassadeurs-a.html

Source :

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge