« Il n’est pas permis d’avoir plus d’une boutique, ni la sous-location d’un local du marché de Rosso » selon le maire

DIARRA

RIMWEB- « Nous n’avons pas fermé le marché, ni changé les taxes et les montants des loyers, mais il y a une nouvelle organisation du marché, que les gens refusent », a déclaré le maire de la commune de Rosso, joint au téléphone, depuis l’étranger par RIMWEB.

Selon Sidi Diarra, le conseil municipal a tenu une réunion avec le wali Mouçaid du Trarza, pour une organisation du marché central de la ville. Et au cours de cette rencontre, certains points ont été arrêtés  dont la signature des contrats qui dicte qu’il n’est pas permis à un commerçant de louer plus d’une boutique du marché, ni de sous louer des boutiques ni des cantines.

Et le maire de préciser que cette décision entre dans le cadre de la transparence parce qu’il y des gens qui cherchent une boutique alors qu’il y a d’autres qui gèrent trois, quatre et même cinq.  » Nous connaissons des personnes qui louent des locaux, des magasins pour les sous louer, ce qui n’est pas légal« a-t-il indiqué.

« Nous avions demandé aux commerçants de venir signer les contrats depuis le 15 juillet, puis nous avons donné un battement pour le 1er Août et tous ces délais n’ont pas été respectés et après concertations avec les  autorités administratives de la ville, nous  avons arrêté la date du 10 septembre prochain, après une mise en demeure pour prendre une décision finale, qui peut aller jusqu’à confiscation de tout local qui n’est pas en situation régulière et la donner quelqu’un d’autre », a-t-il précisé.

Et Diarra, de marteler pour ce qui est de la fermeture du marché, des augmentations des taxes et du loyer, il n’est pas question.

Nourddine Salah

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge