INCESTE: Un père de famille déféré au Parquet pour inceste et viol sur sa fille mineur

Incroyable mais vrai. Ousmane FAYE né en 1969, a été transféré au parquet hier, pour Inceste et viol sur une mineure âgée de 16ans. Le mis en cause est poursuivie par sa fille Diatou FAYE qui l’accuse d’actes incestueux. Les faits se sont déroulés dans la commune de Jaxaay-Parcelles Niacoulrab. Tout serait parti d’une plainte pour détournement de mineure et viol formulée par Ousmane FAYE, à l’encontre du copain de sa fille qui s’appelle Cheikh Ibra LO. Pour en savoir plus sur cette affaire, une enquête a été ouverte. Une histoire renversante.

Dans la plainte adressée aux enquêteurs, Ousmane Faye a accusé Cheikh Ibra LO d’avoir enlevé sa fille Diatou FAYE pour l’amener à Pikine avant d’abuser d’elle. La fille en question avait consolidé les accusations du père. Ainsi, l’expertise médicale requise a révélé l’existence de déchirures hyménales anciennes. Interrogé, Cheikh Ibra LO a rejeté en bloc de telles accusations en précisant n’avoir jamais entretenu de rapport sexuel avec sa copine Diatou Faye. Il a informé vouloir l’épouser mais que la famille de la fille avait refusé sous prétexte qu’il est griot. Jugeant non fondées et déshonorantes ces accusations, il avait à son tour introduit une plainte à l’encontre d’Ousmane FAYE.

A la date du 23 septembre 2012, Ousmane FAYE s’est présenté au Poste de Police en compagnie de sa fille Diatou FAYE pour déclarer que cette dernière l’avait blessé au cou avec un couteau de cuisine. Selon lui, il faisait des remontrances à sa fille rentrée tard après une soirée dansante. N’étant pas disposé, malgré sa blessure à poursuivre sa fille, Diatou a été interpellée sur le traitement réservé à son père. Elle a répondu qu’elle voulait en finir avec lui car elle en avait assez des assauts du père abusant d’elle dès que sa mère partait à l’aube au marché. Elle a présenté son pagne maculé de sang qui justifierait le rapport sexuel quelques heures auparavant. Pour la violer, le père menaçait de la tuer à l’aide d’un coupe–coupe pointé sur sa gorge, ce qui l’empêchait de crier. Lasse des assauts répétés du père qui refuse de bénir son mariage, Diatou a déclaré avoir usé d’un couteau pour en finir avec lui.

Ousmane FAYE n’a fait que nier les charges de sa fille en soutenant qu’elle lui en voulait pour n’avoir pas scellé le mariage avec son copain. En réponse aux accusations à l’encontre de son copain Cheikh Ibra LO, Diatou dira que l’histoire de l’enlèvement et du viol n’a été qu’une machination voulue par son père et qu’elle avait procédé de la sorte pour le couvrir car il l’avait sommée de tout faire pour incriminer son amant. Elle a ajouté avoir parlé de ces abus sexuels à son copain puis à une de ses voisines. Mais ces derniers l’avaient ordonnée de taire cette affaire et de ne plus en parler à personne vu la gravité de tels propos sur son père. Etayant ses accusations à l’encontre du père, Diatou a indiqué qu’outre la chambre de sa mère, théâtre de plusieurs viols, son père l’avait entrainée dans un bâtiment en construction pour assouvir sa passion. Un transport a été effectué sur lesdits lieux en compagnie de Diatou et d’Ousmane FAYE où la fille a montré un préservatif qui se trouvait dans la fosse septique et que son père avait jeté dedans après leur rapport sexuel.

Une autre expertise médicale devant renseigner éventuellement sur l’état récent des rapports sexuels n’a donné que les mêmes résultats déjà mentionnés supra. Mais cette fois-ci, un billet de référence pour une prise en charge aux fins de consultation psychologique a été prescrit à Diatou FAYE. Pour l’examen de traces de sperme ou de sang, les effets vestimentaires de la fille ont été transmis au service de l’Identité Judicaire de la Police Nationale. Ce service a aussi fait des prélèvements sur Ousmane FAYE et sa fille pour une analyse d’ADN.

En attendant les résultats de ces analyses, sur instructions du Délégué du Procureur de la République prés du Tribunal Départemental de Rufisque, le mis en cause Ousmane FAYE a été transféré au parquet.

 Source : reubeus

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge