Indonésie: l’avion disparu aurait été retrouvé en Papouasie

IndonésieDes villageois de la province orientale de Papouasie en Indonésie ont affirmé avoir trouvé dans les montagnes l’épave de l’avion de ligne disparu ce dimanche, avec 54 personnes à son bord. Les autorités indonésiennes vérifient actuellement l’information. L’ATR 42-300, de la compagnie Trigana Air avait perdu le contact avec le contrôle aérien un peu plus tôt dans la journée. Il avait décollé de l’aéroport de Sentani, dans la capitale de la Papouasie, Jayapura, en direction de Oksibil, une localité montagneuse difficile d’accès.

Des villageois de la province orientale de Papouasie en Indonésie ont affirmé avoir trouvé dans les montagnes l’épave de l’avion de ligne de la petite compagnie indonésienne Trigana Air qui devait rejoindre Oksibil ce dimanche. Il a disparu avec 54 personnes à bord, dont 44 passagers adultes, cinq enfants et cinq membres d’équipage. L’appareil a perdu le contact avec la tour de contrôle peu avant 15 h (heure locale), soit 6 h TU.

L’avion de la compagnie indonésienne « a été trouvé (par des villageois). Selon des habitants, il s’est écrasé dans les montagnes. Nous sommes en train de vérifier » cette information, a déclaré le directeur général du Transport aérien au ministère indonésien des Transports, M. Suprasetyo.

Des conditions météorologiques imprévisibles

Il s’agit d’un avion à turbopropulseurs qui effectuait la liaison entre Jayapura, la capitale de la Papouasie occidentale et Oksibil, une localité montagneuse uniquement accessible par avion. Le vol devait durer environ trois quarts d’heure. L’avion avait décollé depuis une trentaine de minutes au moment de sa disparition. Il venait de demander à la tour de contrôle l’autorisation d’entamer sa descente. Puis plus rien.

Une demi-heure plus tard, la compagnie aérienne envoyait un deuxième appareil pour survoler la zone. Aucune trace de l’avion disparu n’a alors pu être détectée.

Pour la compagnie, les conditions météorologiques imprévisibles dans cette région pourraient être à l’origine de la disparation de l’avion. Sur place, les conditions étaient encore très mauvaises ce dimanche après-midi.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge