Indonésie: un village détruit par un glissement de terrain

 

000_Hkg10128186_0

Un glissement de terrain provoqué par des pluies torrentielles a fait vendredi soir au moins 20 morts, 15 blessés et près de 90 disparus dans le centre de l’île indonésienne de Java, détruisant la presque totalité du village de Jemblung, dans le district de Banjarnegara, à environ 450 km de la capitale, Jakarta.

Cela fait deux jours que plus de 700 sauveteurs et volontaires sont mobilisés pour essayer de dégager les maisons ensevelies du village de Jemblung, rapporte notre correspondante à Jakarta, Cléa Broadhurst. Les recherches ont dû être arrêtées samedi soir à cause de risques de nouveaux glissements de terrain et plus de 350 personnes des villages aux alentours ont été envoyées dans des refuges temporaires.

Selon un bilan encore provisoire, outre les 20 personnes qui ont péri, 15 autres personnes ont été blessées dont 11 grièvement. Quelque 88 personnes sont toujours portées disparues.

Selon le porte-parole de l’agence de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho, les opérations sont ralenties par le fait que les machines nécessaires pour dégager la terre et les ruines ne peuvent atteindre le village. Les opérations sont également ralenties par l’absence de liaisons téléphoniques. Seules deux habitations du village ont été épargnées et un autre village a subi de forts dégâts aussi la semaine dernière.

La saison des pluies, qui dure près de six mois, a débuté en octobre en Indonésie. Elle est marquée par de fortes pluies et des inondations. La moitié des 250 millions d’habitants du pays vit dans régions montagneuses souvent soumises à des glissements de terrain.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge