Mines: Des travailleurs de la mine d’or d’Akjoujt en mouvement de grève

MCM

RIMWEB- Des ouvriers de la Mine de Cuivre de Mauritanie (MCM), filière de l’australien Copper Mines, ont commencé à observer une grève, mercredi 03/09,  pour exiger de  » meilleures conditions de vie et de travail », a-t-on appris de sources syndicales.

Pour la Confédération nationale des travailleurs de Mauritanie, « la MCM est seul responsable de cette situation, pour avoir rejeté toute idée de négociation avec les délégués des travailleurs ». Les travailleurs réclament, selon leur préavis de grève, « une augmentation de 10% sur le salaire de base, l’instauration définitive et permanente du 13ème mois, l’augmentation des primes de fêtes (jugées très faibles) et une gratification de 4 mois de salaire ».

Selon les syndicalistes, la grève se poursuivra jusqu’à la satisfaction de leurs doléances. En juillet 2012, un ouvrier avait trouvé la mort suite à des affrontements entre ouvriers de MCM en grève et forces de l’ordre à l’entrée de la mine de cuivre d’Akjoujt, à plus de 250 km au nord de Nouakchott. MCM emploie une main d’œuvre mauritanienne de plus de 3.000 employés, produit 120.000 tonnes de concentré de cuivre par an, renfermant plus de 60.000 onces d’or, pour un investissement d’environ 100 millions USD.

Le secteur minier constitue la principale richesse de la Mauritanie, où le fer contribue à hauteur de 15% du PIB.

N.Salah,  avec agences

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge