INTERNATIONAL: Le Tchad annonce avoir déjoué une tentative de coup d’Etat

Le gouvernement tchadien a annoncé le 1er mai avoir déjoué une tentative de déstabilisation du pouvoir. C’est ce qu’a Idrisse Deby1annoncé Hassan Sylla Bacary, son porte-parole,  à la télévision nationale. Plusieurs personnes ont été arrêtées dont un député d’opposition Saleh Makki, membre de la CPDC, la Coordination des partis pour la défense de la Constitution.

Il est 21 heures à Ndjamena quand le porte-parole du gouvernement apparaît à la télévision nationale. « Ce jour, dit-il, un groupuscule d’individus mal intentionnés a cherché à mener une action de déstabilisation contre les institutions de la République ». Hassan Sylla Bacary précise que les membres du « groupuscule (…) conspiraient depuis plus de quatre mois pour remettre en cause la paix », qu’ils ont été arrêtés et mis à disposition de la justice.

Contacté par RFI, le porte-parole se refuse à donner de plus amples détails. Difficile, dans ces conditions, de dire ce qu’il s’est passé. Selon nos informations, un incident aurait eu lieu en début de soirée entre la garde présidentielle et des hommes armés encore non identifiés, faisant plusieurs blessés.

Toujours selon nos informations, plusieurs arrestations ont été effectuées. Des militaires et des civils. Parmi eux, au moins un politicien, le député d’opposition Saleh Maki, membre de la CPDC, la Coordination des partis pour la défense de la Constitution, arrêté à son domicile par des policiers.

Le Tchad a une longue histoire de coups d’Etat et de rébellions. Idriss Déby a lui-même pris le pouvoir à Ndjamena à la faveur d’un coup de force en 1990, contre son ancien compagnon d’armes Hissène Habré.

 

Source : RFI

Publicité

Mauritel

Comments

  1. Sonia Bardiau says:

    Je veux que tu m’aides à réaliser dans ton pays un projet de donation d’une somme de2.025.000 €. Je suis actuellement hospitalisée à Londres pour le traitement d’une tumeur cérébrale qui traine depuis 8 ans. En effet je vous contacte car mon défunt mari Ingénieur consultant au Bénin pendant 9ans et moi avions mobilisé une petite fortune que nous envisageons investir dans les œuvres humanitaire. Je n’ai pas eu d’enfant avec mon défunt mari. Mais contre tenu de mon état de santé je ne pourrai plus m’en occupé personnellement. J’ai donc besoin d’une personne ayant la crainte de Dieu pour amener à bout ce projet. Je vous pris d’accepter cette donation afin d’aider les plus démunis
    E-mail : sonia.bardiau@laposte.net
    SONIA Bardiau

Speak Your Mind