Interpellation à Aleg d’un groupe de jeunes qui disaient « NON » à la réforme constitutionnelle

La police a procédé, ce mardi matin, à l’interpellation d’un groupe de jeunes qui manifestaient à Aleg contre la réforme constitutionnelle prévue, le samedi 5 août prochain.

Selon notre correspondant à Aleg, la capitale du Brakna, la police a arrêté sept jeunes dont 2 sont placés en garde-à-vue dans les locaux du commissariat et 5 ont été largués à quelques kilomètres de la ville.

Cette arrestation s’est déroulée peu avant le passage de la délégation du premier ministre qui venait de Maghta-Lahjar, où, elle avait présidé, hier, un meeting. Le cortège s’est arrêté pour quelques minutes à Aleg avant de continuer sur Nouakchott, précise notre correspondant.

Source: Tawary

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind