DEPECHE : Intervention au Mali , début d`une réunion à Abuja des ministres de la Cédéao


ABUJA (Nigeria) – Les ministres ouest-africains de la Défense et des Affaires étrangères ont entamé vendredi une réunion dans Abuja consacrée à l`adoption de modalités concrètes d`une intervention armée dans le nord du Mali.

Les ministres des 15 pays membres de la Communauté économique des Etats d`Afrique de l`Ouest (Cédéao) doivent valider un plan élaboré par leurs chefs d`Etat-Major qui sera ensuite soumis aux dirigeants ouest-africains au cours d`un sommet qui se tiendra dimanche à Abuja.

Une fois adopté, le plan d`intervention sera transmis aux Nations unies via le conseil de sécurité de l`Union Africaine, selon le président de la Commission de la Cédéao, Kadré Désiré Ouedraogo.

Le 12 octobre, le Conseil avait donné à l`organisation ouest-africaine 45 jours pour préciser ses plans de reconquête du nord du Mali.

« Le besoin urgent de stopper les pratiques mafieuses et criminelles des groupes terroristes et les atrocités commises dans l`impunité par les extrémistes requièrent une forte mobilisation aux côtés du Mali », a déclaré M. Ouedraogo en ouverture, précisant que la Cédéao devrait poursuivre sa double approche de cette crise, par le dialogue et par la force armée.

Trois groupes islamistes armés occupent totalement le nord du Mali depuis fin juin : Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Ansar Dine (Défenseurs de l`islam) et le Mouvement pour l`unicité et le jihad en Afrique de l`Ouest (Mujao).

Source : Maliactu

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge