INTERVENTION sur Africa n°1 de Mr. Yahya Horma 1er vice président UPR

« Ce serait un gâchis d’organiser les prochaines élections législatives et municipales sans les donnée biométriques de l’actuel recensement de la population! « 

Med Yahya Horma 1er vice président UPR

Les mauritaniens se rendront aux urnes avant la fin de cette année ou au plus tard dans le premier semestre de 2013 en vue de renouveler l’actuelle assemblée nationale et les conseils municipaux sur l’ensemble du territoire de la république.

Le mandant des communes et de l’assemblée nationale, a expiré depuis octobre de l’année dernière. Le parti au pouvoir, l’union pour la république souhaite vivement que les prochaines élections municipales et législatives puissent être organisées avec des pièces d’état-civil sécurisé issues de l’actuel recensement de la population.

Sinon ce serait un gâchis selon le premier vice président de l’union pour la république Mohahme Yahya Ould Horma. qui est l’invité de la rédaction d’Africa n°1. Ce vendredi 18 août 2012 dans les principales éditions de 6H, 12H et 18H Tu. ould Horma estime parlant des élections que seule la nouvelle ceni est habilité à fixer la date de la tenue du double scrutin.

Contrairement aux précédentes, la nouvelle CENI est responsable de toute l’organisation de la distribution des cartes électorales à la proclamation des résultats affirme ould Horma, qui devait pour la première fois répliquer aux dernières attaques de l’opposition qui accuse le parti au pouvoir et les membres du gouvernement d’usage abusif des moyens de l’état et de mener une véritable campagne électorale anticipée.

C’est faux martèle ould Horma pour qui, l’opposition fait feu de tout bois. Ses assertions sont dénuer de tout fondement. Les ministres sont allés à la rencontre des populations à l’intérieur du pays pour se rendre compte de leur problèmes et évaluer l’impact des programme de développement mis en oeuvre en leur faveur. Ce sont donc des missions classiques des membres du gouvernement qui n’ont rien avoir avec une campagne électorale anticipée quelconque ni une autre forme de propagande.

C’est plutôt l’opposition qui se livre à un tel exercice en faisant feu de tout bois encore une fois s’insurge le deuxième personnage de l’union pour la république le parti au pouvoir en Mauritanie.

Salem mejbour Salem
Africa n°1.

 
 


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind