IRA- Communiqué (Accueil de Biram le 15-06-2013)

Le samedi 15 juin 2013 des milliers de militants de l’Initiative du Mouvement Abolitionniste IRA-Mauritanie  ont convergé à l’aéroport de IRA-FLD BIRAMNouakchott pour accueillir le président Biram Dah ABEID qui revient d’Europe ou il a reçu le prix  de Front Line Defenders pour l’année 2013 et a eu des échanges avec plusieurs institutions et personnalités gouvernementales et non gouvernementales européennes sur la problématique des droits et de la démocratie en république islamique de Mauritanie et dans la région du Sahel-Sahara.

A partir de l’aéroport les marcheurs d’IRA-Mauritanie et leur convoi motorisé se sont ébranlés pour rejoindre la place jouxtant l’ancienne maison des jeunes de la ville de Nouakchott ou le président d’ira devait animer un meeting populaire.

Le discours du président Biram s’est articulé autour de la réaffirmation de la lutte à mort qu’IRA-Mauritanie voue au système d’hégémonie esclavagiste et raciste, système basé sur les préjugés ethniques et les préférences de naissance et aussi le code d’esclavage hérité de l’abrégé de Khalil et de ses exégètes.

Le président d’IRA-Mauritanie a réaffirme sa position visant à mener jusqu’à son aboutissement le processus de la lutte pacifique qui mènera à la vérité, à  la justice , à la réparation et à la mémoire concernant les crimes d’assassinat, de disparition forcée d’expropriation de déportation et de radiation de leur travail des populations noires de Mauritanie

Biram Dah ABEID a aussi réaffirmé la position d’IRA dénonçant toute forme de prison illégale ou secrète des Etats  comme la prison de Guantanamo ou celle de Ain Savra dont sont responsables respectivement, l’état des Etats Unis d’Amérique et la Mauritanie

IRA-FLD BIRAM1IRA-Mauritanie exige donc que les détenus dans ces prisons soient transférés dans des prisons répondant aux normes internationales ou les prisonniers puissent jouir des visites régulières de leurs parents médecins, avocats ou autres ONG des droits humains.

IRA-Mauritanie exige aussi que soient élucidés toutes les allégations de tortures ou de mauvais traitements dont aurait été victimes ces détenus et rappelle son exigence de procès équitable

Le président d’IRA-Mauritanie a aussi dénoncé la conditionnalité que les autorités mauritaniennes imposent aux émigrés mauritaniens en Europe en vue d’accéder à l’enrôlement des populations et considère que l’exigence d’un document non mauritanien pour l’enrôlement des mauritaniens émigrés reflète une mauvaise foi de la part des autorités publiques qui n’a d’autres objectifs que de priver des citoyens d’un droit fondamental qui est le droit à la nationalité

Le président d’IRA-Mauritanie a promis de mettre sur pied une grande centrale syndicale

La Commission de Communication

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge