IRA – Mauritanie : Communiqué de presse

Suite à la controverse qui a étayé le processus d’organisation de ce qui est communément appelé « Marche pour les droits économiques, civils et politiques des Hratin », IRA-Mauritanie se fait le devoir d’apporter les précisions suivantes :

1) Bien que les personnalités impliquées dans cette initiative sont, dans leur majorité connues pour adopter ou avoir adopté des positions ou tenu des propos de dénis de l’esclavage et de la misère des hratin, des positions de faux témoignages et de criminalisation des abolitionnistes, nous avons décidé de les accompagner pour mieux contribuer à l’élargissement de leurs cibles et l’affinement de leurs objectifs et méthodes.

2) IRA-Mauritanie a été floué en premier lieu lorsque les promoteurs du manifeste ont retiré de ce manifeste, lors de sa première lecture, le 29 avril 2012, à notre insu, tous les paragraphes parlant des livres esclavagistes et de l’esclavage proprement dit ; les falsificateurs ont poussé plus loin en décrétant au grand dam d’IRA, que les hratin sont arabes et la sources du génocides et des déportations en Mauritanie, est un coup d’Etat que le mouvement Flam a fomenté. IRA s’est battue pour la rectification de tout cela, sans toujours réussir, surtout à propos du décret sur l’arabité des hratin et de l’Etat des lieux sur l’esclavage.

3) Bien que le forum se déclare apolitique, certains de ces membres n’ont pas pu se retenir de déclarer, en son nom publiquement, toute leur hostilité à la candidature aux élections présidentielles du président d’IRA, Biram DAH ABEID.

4) Visant toujours IRA, les membres du forum ont exigé de cette organisation de s’interdire tout slogan, logo ou banderole pendant la marche prévue pour le 29 avril 2014 et que le président d’IRA doit garder le silence radio dans les tribunes du meeting. Vue ces mesures d’interdictions et de censures, IRA a opté pour le retrait de cette coalition désormais orientée contre IRA mais pas contre le système de domination qui opprime les Hratin.

5) Certains dirigeants du consortium, craignant de ne pas pouvoir mobiliser quand ils sont privés du charisme et des grandes potentialités de propagande et de mobilisation d’IRA, revinrent à la rescousse en proposant qu’IRA ait la parole sur le podium et qu’elle s’abstiendrait de noyer le peu de militants que draineraient les autres organisations, dans ces effigies et banderoles. C’était le lundi 27 avril et rendez vous été pris à partir de 20 h ce jour même pour finaliser l’accord ENTRE les différentes parties.

6) A 22 h, IRA reçoit les informations suivantes des membres de l’initiative, qui disent avoir le regret de demander à IRA de bien vouloir sursoir à toute participation à cette marche, et ce pour deux raison :

-          La première est que les partis de la  COD, ont proposé leur participation, mobilisation et logistique au profit de cette marche à condition qu’IRA-Mauritanie et son président Biram Dah Abeid, soient exclus de la marche et surtout privés de parole, car les mots racisme, esclavage et génocide, sont plutôt une incitation à la haine et la guerre civile.

-          La deuxième raison est que le gouvernement de Mohamed ould Abdel Aziz a délégué un groupe de quatre personnalités chez les initiateurs de la marche qui se sont réunies en début de soirée dans la maison de Samory ould Beye, le lundi 27 avril. Les personnalités sont Mohamed ould Boilil, actuel président de l’assemblée nationale et ancien Ministre de l’Intérieur qui a pris le décisions d’interdire IRA et le RAG ; Albeckaye ould Abdel Maleck, actuel Ministre de l’Enseignement Supérieur et réputés pour ses appels aux meurtre contre le président et membres d’IRA dans les médias et chaines arabes ; Fatimetou mint Habib, Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme , Moctar ould Mohamed, haut responsable à la primature. Cette délégation officielle a posé une et une seule condition aux représentants de l’initiative présents à cette rencontre que sont Samory ould Beye, Mohamed Said Hamody, Breika ould Mbareck que Biram DAH ABEID et IRA soit exclus de cette marche en contre-partie de deux concessions :

-          La première c’est la délivrance d’une autorisation pour la marche par le gouverneur du District de Nouakchott et le préfet du Ksar en contre-partie d’un engagement écrit de la part des initiateurs stipulant qu’il endossent l’entière responsabilité en cas de présence d’éléments d’IRA sur le podium ;

-          La deuxième est que le gouvernement inviterait les initiateurs de la marche à un séminaire organisé par l’agence Tadamoune pour la lutte contre les séquelles de l’esclavage, pour l’insertion et la lutte contre la pauvreté ; la délégation gouvernementale a assuré aussi aux dirigeants du manifeste hratin, la présence de tous les dirigeants et militants du parti au pouvoir et les autres partis de la majorité présidentielle   Les deux conditions ont été toutes acceptées par les organisateurs de la marche.

Face à cette situation, IRA – Mauritanie restant fortement attachée à son objectif de déconstruction du système de domination :

§  Rappelle à tous les mauritaniens et à l’opinion internationale, sa ferme volonté à mener, sans faiblesse ni concession, la lutte pacifique contre le serpent qui est le système, à travers ses deux têtes : le pouvoir et l’opposition, esclavagistes.

§  Met en garde les populations de Nouakchott contre la fausse propagande que propage certains émissaires de cette marche qui, pour attirer les foules, affirment que le président Biram DAH ABEID serait l’initiateur de la marche et s’exprimerait dans le meeting de clôture.

§  Les militants et sympathisants d’IRA doivent savoir que leurs dirigeants ont opté pour la résistance contre les forces centrifuges face à cette offensive qui rappelle l’union des deux bords du système contre IRA pendant les moments forts de l’incinération symbolique des livres esclavagistes en 2012

Fait à Nouakchott, le 29 avril 2014

                                   Le Bureau Exécutif

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge