IRA Mauritanie : Mise au point

Nous avons été surpris et déconcerté par le fait que l’AJD/MR s’est permis de publier un « rapport » sur la visite de compassion que le président IMS et deux dirigeants de son parti ont rendu à Biram apres sa sortie de prison affaibli par la maladie. Et de la même manière un autre communiqué publié par le chargé de communication au FONADH dans les même conditions.

IRA-Mauritanie ne concevait pas que ces visites qui sont de coutume entre musulmans en cas de maladie soit l’objet d’article ou de communiqué de presse pour plusieurs raisons sur lesquels on ne s’attardera pas ici.

Notons que plusieurs dirigeants de partis ou d’organisations Mauritanienne ou étrangère ou de personnalités indépendantes se sont rendues auprès du président de IRA, Biram pendant son incarcération ou après a libération mais ceci n’a jamais été l’objet d’étalage dans les médias.

Biram et son organisation, ne voient pas utile ou digne de porter ces rencontres et discutions privées sur la scène de l’opinion publique… IRA remercie néanmoins, tous ceux qui après la libération de son leader sont venus dire leur compassion et leur solidarité.

Mais nous demandons fraternellement, au chargé de communication de AJD/MR, et au chargé de communication du FONADH, tous deux présent lors de la visite de leurs délégations respectives, de retirer de tous les médias, les échanges en privé que le président de IRA a eu avec leurs présidents respectifs, car nous les avons reçu en tant que membres de leurs délégations et non en tant que reporters.

Et nous signalons à toute la presse que le président de IRA Mr Biram Ould Dah Ould Abeid, conformément à une décision du BE, s’abstient de parler aux médias jusqu’à un nouvel ordre.

Hammady Ould Hbouss
Conseiller du président de IRA- Mauritanie

 


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind