Irak : attentat très meurtrier de l’EI dans la banlieue chiite de Bagdad

Bagdad 2Un camion piégé a explosé ce jeudi 13 août, au milieu de la foule d’un marché bondé, dans la ville de Sadr City, la banlieue populaire chiite de Bagdad, au nord-est de la capitale irakienne. Selon les derniers bilans provisoires, l’attentat a été particulièrement meurtrier, avec des dizaines de morts et plusieurs centaines de blessés. Le groupe Etat islamique a revendiqué l’attaque.

« Un camion frigorifique chargé d’explosifs a explosé sur le marché de Djamila », dans la ville majoritairement chiite de Sadr City, tout près de Bagdad, tôt ce jeudi matin. « De nombreuses personnes ont été tuées et des restes de corps ont été projetés sur le toit de bâtiments environnants », précise un officier de police à l’agence de presse Reuters. Ce marché est l’un des plus importants pour la vente de produits alimentaires en gros dans la capitale irakienne.

Plus tard dans la matinée, l’attaque a été revendiquée par l’organisation Etat islamique. Dans un communiqué publié sur Internet, le groupe jihadiste sunnite affirme qu’il visait l’armée et des miliciens postés dans ce quartier populaire. L’EI avait déjà commis des attentats similaires contre la communauté chiite en Irak, et les jihadistes ciblent habituellement les marchés et les cafés pour faire le plus grand nombre possible de victimes.

Le mois dernier, un attentat à la voiture piégée avait fait une centaine de victimes dans la ville à majorité chiite de Khan Bani Saad, plus loin au nord-est de Bagdad. Mais l’attaque de ce jeudi, compte tenu des bilans évoqués pour le moment, s’annonce comme l’une des plus meurtrières dans la capitale irakienne depuis l’entrée en fonctions du Premier ministre Haïdar al-Abadi, il y a un an.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge