Iran: 400 fonctionnaires trop payés devront être jugés

iranLa publication des fiches de paie de responsables du secteur public avait terni l’image du gouvernement de Hassan Rohani, à un an de la présidentielle.

Près de 400 fonctionnaires iraniens ayant indûment perçu des salaires trop élevés devront être jugés, selon les conclusions d’un audit présenté ce dimanche 2 octobre devant le Parlement à Téhéran.

Selon le rapport commandé par le Parlement, 400 hauts fonctionnaires touchaient des salaires de plus de 6 000 dollars alors que le salaire moyen dans la fonction publique est seulement de 400 dollars. Certains directeurs de grandes entreprises ou de banques publiques avaient même des salaires de plus de 20 000 dollars par mois.

Les premières fiches de salaires exorbitants avaient été publiées par les médias, il y a quelques mois, portant atteinte à l’image du gouvernement du président Hassan Rohani. Le guide suprême Ali Khamenei était lui-même monté au créneau pour dénoncer ces énormes salaires. Plusieurs dirigeants du secteur public avaient été contraints à la démission.

De son côté, la justice a annoncé des poursuites contre ceux qui avaient touché des salaires exorbitants. En juillet dernier, le gouvernement a tenté de maîtriser l’affaire en plafonnant les salaires des hauts responsables du secteur public à 6 000 dollars environ.

Le rapport présenté au Parlement intervient à moins de huit mois de la présidentielle de mai 2017 alors que le président Hassan Rohani devrait se représenter pour un second mandat.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge