Iran: les premiers corps rapatriés de La Mecque

corps rapatriés de La MecqueLes premiers corps des 464 pèlerins iraniens tués lors de la bousculade du pèlerinage à La Mecque en Arabie saoudite ont été rapatriés après plusieurs jours de retard ; l’Iran exige une « commission de vérité » pour déterminer les causes de ce drame qui a envenimé les relations entre les deux pays rivaux.
Au total, 104 corps sont arrivés tôt ce samedi 3 octobre au matin à l’aroport Mehrabad de Téhéran. Lors de la cérémonie, le président Rohani a exigé la création d’une « commission de vérité » pour déterminer les causes de la bousculade et identifier les responsables.
Alors que l’Arabie Saoudite parle toujours de 769 morts, l’Iran affirme que la bousculade de la Mecque a fait entre 2 000 et 4 000 morts, dont 464 Iraniens. Selon le ministre de la santé, les corps de certains pèlerins iraniens n’ont toujours pas été retrouvés. L’Iran a également exigé le retour de tous les corps, contrairement aux autres pays musulmans qui ont accepté que leurs morts soient enterrés en Arabie Saoudite.
Cette affaire intervient dans un contexte de tension croissante entre l’Iran et l’Arabie Saoudite et ses alliés arabes sunnite. L’Iran chiite et l’Arabie sunnite s’opposent à propos de la Syrie, du Yémen, de l’Irak, de Bahreïn ou encore du Liban.  Signe de ces tensions, le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi, soutenu par l’Arabie saoudite, a décidé de fermer son ambassade à Téhéran même si l’Iran ne reconnaît pas son gouvernement.

Auteur: Siavosh Ghazi – RFI

Source: Seneweb.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge