Islamistes : Clivages au sommet?

Le président du parti Islamiste Tawassoul, Jamil Ould Mansour et le leader spirituel du parti, Mohamed El Hassen Ould Dedew, ne seraient plus en odeur de sainteté, a-t-on appris mardi, de sources concordantes.

Le président du parti, cité par Taqadoumy, dans un échange téléphonique, enregistré avec son dauphin Mohamed Ghoulam, aurait proféré des qualificatifs sournois contre le guide spirituel du mouvement, Mohamed El Hassen Ould Dedew.

Le président de Tawassoul, réélu récemment à la tête de son parti, pour un nouveau mandat, désapprouvait, semble-t-il, des propos politiques tenus par Ould Dedew sur les ondes de radio-nktt dont il était l’invité.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind