Israël intercepte une flotille à destination de Gaza

Gaza.Les forces israéliennes ont intercepté tôt ce lundi 29 juin un navire de la flottille de Gaza, destinée à briser le blocus du territoire palestinien. Une vingtaine de personnes se trouvaient à bord, des personnalités comme le député arabe israélien Bassel Ghattas et l’ancien président tunisien Moncef Marzouki.

L’interception du navire Marianne de Göteborg, qui était en route vers Gaza, s’est faite dans les eaux internationales et sans encombre ni violences, selon Israël. Les passagers ont en revanche reçu un lettre d’accueil de Benyamin Netayahu. Le Premier ministre israélien a fait lire ce message :

« Bienvenue en Israël ! Vous vous êtes apparemment perdus, peut-être vouliez-vous accostez en Syrie, où le régime d’Assad massacre son peuple, avec le soutien de l’Iran ? » « Il n’y a pas de siège à Gaza », poursuit Benyamin Netanyahu, qui accuse les passagers du navire d’« hyprocrysie et de mesonges » et de soutenir le Hamas au pouvoir à Gaza.

Les militants partis la semaine dernière de Suède transportaient de l’aide humanitaire et souhaitaient briser le blocus imposé au territoire palestinien. Une mission impossible. Plusieurs expéditions ont tenté l’aventure dans le passé. L’une d’entre elles avait d’ailleurs tourné au drame. En 2010, neuf militants turcs avaient été tués par l’armée israélienne.

Les passagers du Marianne, des militants pour la cause palestinienne – la plupart étrangers -, vont être apparemment acheminés vers le port d’Ashdod, dans le sud d’Israël. Ils seront interrogés puis reconduits à l’aéroport de Tel Aviv, pour quitter le pays. Ils étaient partis de Suède à bord de quatre navires. Trois d’entre eux ont été bloqués en Grèce. Le dernier a donc été intercepté ce lundi matin par l’armée israélienne, au large de Gaza.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge