« Je n’ai jamais détourné une ouguiya de l’argent public » dixit Cheikh Ould Horma Ould Babana

Dr Cheihk Ould Horma

« Mes relations avec le président Mohamed Ould Abdel Aziz étaient bonnes et durant tout le temps que j’ai passé à la tête du ministère de la santé, il ne s’est jamais mêlé dans ma gestion » a affirmé Cheikh Ould Horma Ould Babana, le président du parti d’opposition TEMAM, qui était l’invité ,mardi 9/12, de l’Emission « Paroles en politique », sur la Chaine El Wataniya.

Dans la première partie de l’émission, Cheikh Ould Horma a rappelé que des missions de l’IGE n’ont pas décelé d’erreurs dans tous les départements et services du ministère de la santé pendant qu’il était son premier responsable. Et selon Ould Horma, son limogeage n’est pas relatif à une question de détournement. A la suite de ce commentaire, notre confrère qui animé l’émission, l’a interpellé sur les causes de son « expulsion » du gouvernement ? Pour répondre, son interlocuteur, lui a dit : « poser la question à Ould Abdel Aziz ».

« La création du centre national d’oncologie (CNO), les centres de dialyses, l’hôpital Mère et Enfant , des réalisations très importantes et le mauritanien en a besoin »,a indiqué le président du parti TEMAM.

Dans la conclusion de l’émission, l’opposant qui fut un fidèle au président Ould Abdel Aziz, a insisté sur la nécessité d’un dialogue franc et correct pour une sortie de crise qui va déboucher sur la construction d’un Etat solide. Selon les mots d’Ould Babana, les dialogues précédents étaient fondés sur la tricherie.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge