Jeunesse et citoyenneté : Thème de l’Atelier de Formation organisé par l’Association Mauritanienne des Droits de l’Homme à Sélibaby du Samedi 13 au dimanche 14 Février 2016

Jeunesse et   citoyennetéConformément à ses engagements et  son combat pour l’encrage de la démocratie et de respect des libertés individuelles, l’Association Mauritanienne des Droits de l’Homme organise  un ensemble d’activités au profit des jeunes et des femmes qui  sont les plus vulnérables  C’est dans ce cadre que sa coordination régionale au Guidimakha a organisé du Samedi 13 au Dimanche 14 courant  à Sélibaby, la capitale régionale du Guidimakha un atelier de formation  auquel ont pris part  les membres  du Club scolaire  du lycée de Sélibaby, des jeunes de Sélibaby dont des filles de divers coins de la ville.

Prenant la parole  Mr Amadou Bocar Ba le  coordinateur régional de l’Association Mauritanienne de Droits de l’Homme au Guidimakha a d’abord remercié les participants à l’atelier pour en suite  mettre l’accent sur le rôle et le combat de son organisation pour l’encrage de la démocratie, pour le respect et la promotion des Droits de l’Homme en Mauritanie, pays marqué par des crimes et des crises. Après ce fut le tour de  Mr Dièye Abou Harouna, inspecteur de la jeunesse à la délégation régionale de la jeunesse et des sports  de prendre la parole pour présenter les grands axes du thème  qui s’articulent au tour du Contexte-les enjeux et  les perspectives

Définissant les concepts la citoyenneté, ses valeurs, la citoyenneté du point du vu juridique et  La citoyenneté du point du vu sociologique, inspecteur formateur a mis l’accent   sur  les droits du citoyen .Ce fut également l’occasion  pour lui d’évoquer les devoirs du citoyen en  se référant aux articles 18,19 et 20 de la constitution. C’est ainsi que l’accent est mis sur le fait que

Le devoir soit la nécessité d’accomplir une action par respect pour la loi. Un devoir est obligation qui être  de nature juridique ou morale. Les devoirs constituent la contrepartie des droits des citoyens. Pour en fait dire que tout citoyen a le devoir :-de protéger et de sauvegarder l’indépendance du pays, la souveraineté  et l’intégrité de son territoire (article 18) ,-de remplir loyalement ses obligations à l’égard de la collectivité nationale (article 19), chaque jeune doit participer aux charges publiques en fonction de sa capacité  contributive (article20)

Le service civique est nécessaire comme devoir à promouvoir

                  Quant aux  responsabilités des jeunes pour une citoyenneté dynamique, Mr Dièye dira que

Tout jeune doit alors :-être garant de son propre développement,-promouvoir le patriotisme, l’unité  et la cohésion sociale,-prendre pleinement part aux devoirs du citoyen y compris le vote, la prise de décision et la gouvernance ;il doit s’engager dans toutes activités de volontariat et de bénévolat, s’engager dans l’éducation  entre pairs afin de promouvoir la jeunesse dans les domaines tels que l’alphabétisation, l’utilisation des Tic, la prévention du VIH/Sida, la lutte contre les phénomènes sociaux dangereux, défendre la démocratie, l’état de droit et tous les droits de l’homme et surtout protéger les Droits de l’Homme et –protéger l’environnement.

Jeunesse et   citoyenneté3 Jeunesse et   citoyenneté4 Jeunesse et   citoyenneté1 Jeunesse et   citoyenneté2

 Par Amadou Bocar Ba

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge