JO-2016 – Jour 9 : Usain Bolt s’offre un triplé sur 100 m, belle journée pour les Bleus

usain_bolt_joÀ Rio, la France a brillé dimanche et décroché quatre nouvelles médailles, dont deux en or. Mais l’histoire des Jeux retiendra avant tout le triplé historique de Bolt sur 100 m, ainsi que le record du monde de Van Niekerk en finale du 400 m.

Soirée de gala au stade olympique de Rio, où la finale du 100 mètres aux JO-2016 a vu une nouvelle fois Usain Bolt écrire un chapitre majeur de sa légende. Le Jamaïcain, pourtant planté dans les starting-blocks au départ, a éclaboussé de son talent la ligne droite de la piste d’athlétisme carioca. Sans même forcer (9 »81), il a devancé l’Américain Justin Gatlin (9 »89) et le Canadien Andre De Grasse (9 »91) sur la ligne d’arrivée… largement suffisant pour décrocher le troisième titre olympique de son immense carrière sur la distance. Grosse déception en revanche pour le clan français, qui a vu Jimmy Vicaut conclure sa course à la 7e place, juste derrière l’Ivoirien Ben Youssef Meite.

Reste qu’en dehors de cette fausse note, la journée des Bleus a été globalement ensoleillée à Rio. Deux titres et deux médailles de bronze ont porté la France au sixième rang des nations, au soir de cette neuvième journée. Alexis Raynaud a d’abord décroché la troisième place du tir à 50 m trois positions, avant que Pierre Le Coq ne l’imite en voile (RS:X). Puis l’or est finalement arrivé, grâce à la véliplanchiste Charline Picon et les épéistes français en escrime. Mention spéciale également au basket français, puisque Tony Parker et ses coéquipiers ont tenu la dragée haute aux États-Unis, ne s’inclinant que de trois points face au favori du tournoi (97-100). Une belle journée donc, pour la délégation française, qui compte désormais 22 médailles.

Même si le 100 m a évidemment attiré tous les regards ce dimanche, on retiendra que le stade olympique de Rio a vu, quelques minutes avant le sacre de Bolt, l’avènement d’un immense champion. Sur le 400 m, le Sud-Africain Wayde van Niekerk a explosé le record du monde de l’Américain Michael Johnson (43 »18, une marque établie en 1999). Sous les vivats de la foule, il a bouclé son tour de piste en 43 »03 et marqué l’histoire de l’athlétisme.

Source: France 24

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge