Journée de réflexion de la Hapa : « Médias et civisme électoral »

Tel est le thème des journées de réflexion qu’organise, en collaboration avec le PNUD,  la haute autorité de la presse et l’audiovisuel  (HAPA),  au profit des professionnel de l’information et des partis politiques. Ouvert en présence  du ministre de la communication et des relations avec le hapa-jrnee media et civismeParlement, de la représentante du PNUD en Mauritanie,  de la chargée d’affaires de l’ambassade d’Espagne, du président de la CENI et de hautes  personnalités politiques et de la société civile, ce séminaire, soulignent la représentante du PNUD, Coumba Mar Gadio et le président de la HAPA, M. Hamoud Ould M’Hamed,  intervient au point nommé parce que la Mauritanie va vivre des élections municipales et législatives entre août et octobre prochains, ceci pour la première fois après  la libéralisation de l’espace audiovisuel mauritanien. D’où la nécessité, selon le président de la HAPA,  de préparer  les médias et les  partis politiques, de leur  baliser  le chemin  afin qu’ils puissent jouer pleinement leur partition.
La  chargée d’affaire de l’ambassade d’Espagne, après avoir fait remarquer qu’il n’y a pas de démocratie sans médias, a insisté sur  l’importance d’impliquer les femmes à travers le renforcement des capacités de la société civile. Pour Madame Sara, les médias, quand ils jouent leur rôle d’avant-garde, peuvent constituer une garantie de succès des élections démocratiques.
 Coumba Mar Gadio et la chargée d’affaires de l’ambassade d’Espagne ont réitéré l’appui de leur institution à la HAPA et au  processus électoral, à travers le projet appui au cycle électoral ‘GPECS)
Durant les deux jours, les participants vont plancher, à travers  des débats et échanges d’expériences sur les textes et pratiques sur les élections en Mauritanie, le civisme électoral, concept, portée et enjeux, culture démocratique et éducation  civique à travers les médias  en période électorale, accès à l’information et effets de rumeur pendant les périodes électorales  et reportage  en période  électorale. Des thèmes  qui vont permettre aux journalistes de jouer leur rôle d’avant-garde. Les médias ont à cet égard un rôle crucial à jouer : «  informer le citoyen, lui donner un éclairage sur la portée des élections, l’amener à s’enregistrer sur la  liste électorale, l’orienter par exemple sur les lieux des retraits de la carte électeur et les bureaux de vote, le familiariser avec différents candidats et leurs programmes », souligne le président de la HAPA. Poursuivant son propos, le président de la HAPA a  insisté sur l’intérêt pour tous les mauritaniens de voir « s’organiser des élections transparentes, sereines, avec la conscience de chaque citoyen »
Le calame

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind