Journée de sensibilisation sur le passage au numérique à Nouakchott


La société de télédiffusion de Mauritanie (TDM) a organisé lundi en collaboration avec Canal France International (CFI) à l’hôtel T’Feila à Nouakchott une journée de sensibilisation sur la migration vers la télévision numérique terrestre (TNT).

tous au numerique logo_FTN-300x183 La cérémonie d’ouverture des travaux de cette journée a été marquée par un discours prononcé par le ministre de la communication et des relations avec le parlement, Me Hamdi Ould Mahjoub, dans lequel il a indiqué que la promulgation de la loi consacrant la libéralisation de la communication audiovisuelle, la dépénalisation du délit de presse, l’institution d’un fonds d’aide publique à la presse privée et la création de deux sociétés de service public: Radio Mauritanie-Sa et Télévision de Mauritanie-Sa traduisent la volonté du gouvernement mauritanien, conformément aux orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz de créer un climat favorable au développement du secteur de la communication et de modernisation de l’Etat.
Cette volonté, a-t-il dit, s’est manifestée également à travers la délivrance de 10 licences de diffusion de 5 chaînes de télévision et de 5 chaînes radio commerciales.
M. Hamdi Ould Mahjoub a noté qu’à ces efforts qui contribuent à la consolidation de la démocratie s’est ajoutée la création d’une nouvelle société, la Télédiffusion de Mauritanie-SA (TDM) qui doit assurer, a-t-il dit, de façon équitable, la diffusion et la transmission des programmes des opérateurs publics et privés remplissant les conditions fixées par la loi.
Il a rappelé que la Mauritanie a ratifié le plan de fréquences pour la Radiodiffusion Numérique Terrestre établi par la conférence régionale des Radiocommunications de l’UIT en 2006 à Genève.
Le ministre a souligné que, conformément à cet accord, les réseaux de diffusion télévisuelle analogique terrestre devront cesser d’émettre respectivement, le 17 juin 2015 pour la bande UHF et le 17 juin 2020 pour la bande VHF.
C’est ainsi, a-t-il poursuivi, que le gouvernement a adopté le 21 mars dernier la communication relative à la Migration de l’Audiovisuel Analogique vers le Numérique et a créé un comité national pour cette Migration.
Le passage à la TNT se traduira par l’émergence de nouveaux services interactifs et la libération d’une partie importante du spectre (le dividende numérique) lequel permettra de développer de nouveaux usages.
Au final, a dit Me Hamdi Ould Mahjoub, la façon de se former et de s’informer, de travailler et de se divertir, de commercer et de communiquer se trouvera totalement remise en cause avec la migration à la TNT, soulignant que cette révolution s’intègre parfaitement dans la stratégie du gouvernement visant à moderniser la société Mauritanienne et à faire de l’accès à l’information pour tous un véritable levier de développement.
Il a précisé que la journée de sensibilisation sur le passage à la TNT organisée aujourd’hui avec le concours de Canal France International doit être le premier jalon de la mise au point de la Stratégie Nationale, soulignant que les communications qui seront données permettront aux uns et aux autres d’être davantage édifiés sur les enjeux de passage à la TNT,  » un passage que la Mauritanie est décidée à réussir à tout prix » a-t-il conclu.
Prenant la parole à son tour la parole, SEM Louis Broissia, Ambassadeur chargé de l’audiovisuel extérieur au ministère français des affaires étrangères a remercié le gouvernement mauritanien, soulignant l’existence d’une vraie volonté politique, d’une attention très forte à la migration vers la télévision numérique pour tous. Il a salué également les étapes déjà franchies par la Mauritanie dont la création de la Télédiffusion de Mauritanie (TDM) et le coté originel de l’approche de la Mauritanie qui vise le développement économique, social et sociétal.
Les participants à cette journée de sensibilisation ont ensuite suivi deux exposés, le premier, présenté par le Directeur général de la TDM M. Mohamed Dieih Ould Sidaty sur la télédiffusion de Mauritanie à l’ère de la transition de la radiodiffusion analogique vers le numérique et le second animé par SEM Louis Broissia relatif aux enjeux et perspectives de la TNT 2013-2015.
La cérémonie de lancement de cette journée de sensibilisation s’est déroulée en présence du ministre délégué auprès du ministre d’Etat à l’Education Nationale, chargé de la formation professionnelle, de l’emploi et des technologies nouvelles et du secrétaire général du gouvernement ainsi que de l’Ambassadeur français en Mauritanie et de plusieurs autres responsables.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge