Journées de concertation de la jeunesse

KHALLY« C’est une très bonne chose que d’organiser ces concertations de la jeunesse et des sports » selon Khally Diallo du Rojalnu.
Suite à la tenue récente aux journées de concertation de la jeunesse et des sports durant trois jours, nous nous sommes entretenus avec Khally Diallo le secrétaire exécutif réseau Ouest Africain des jeunes leaders des nations unis ((Rojalnu) qui a pris part aux journées de concertations tenues aux palais des congrès et à l’hôtel Atlantic.
 
Rimweb: Qu’est ce que vous pensez de l’atelier de concertation de la jeunesse et des sports tenu récemment sous la houlette du ministère de la jeunesse et des sports ?
Je pense sincèrement que c’est une très bonne chose que d’organiser ces concertations de la jeunesse et des sports.
Rimweb : concrètement quel est  l’apport du réseau Ouest Africain des jeunes leaders des nations unis (Rojalnu) dont tu fais partie en faveur du leadership de la  jeunesse?
 L’objectif  de ce réseau dont je suis le secrétaire exécutif pour la Mauritanie est promouvoir la jeunesse de chaque pays auprès des partenaires techniques mais également auprès des autorités de notre pays même si cela reste encore très difficile.
 Mais ave ces concertations de la jeunesse et des sports je me dis que les autorités commencent a comprendre.
Rimweb : Qu’est ce que votre réseau appporte concretement à la jeunesse mauritanienne ?
De notre côté on fait de notre mieux pour porter le message de cette jeunesse laisser pour compte et souvent sans emploi ni motivation.
Nous pensons que le rôle de la jeunesse est primordial et nous devons être en première ligne de toutes les décisions.
Rimweb : quels  sont les besoins immédiats de cette jeunesse partant de votre expérience?
Ces besoins immédiat de la jeunesse sont l’emploi, la formation adéquate.
Rimweb : Quel est l’impact  des actions de votre erseau sur cette jeunesse ?
L’impact de notre réseau c’est le plaidoyer, copter des chefs d’états africains et des partenaires technique et financiers et cela par le biais des sommets internationaux, donc par le réseautage.
Rimweb : rencontrez- vous des problèmes financiers?
Les problèmes financiers sont toujours le frein de mise en œuvre de nos plans d’actions.
 D ailleurs nous ratons souvent des sommets de la jeunesse faute de financement ou de prise en charge du voyage.
Rimweb : Peut-on dire aujourd’hui que la jeunesse mauritanienne incarne un leadership?
Oui la jeunesse mauritanienne incarne un leadership mais elle a encore besoin d’accompagnement des autorités ce qui n’est trés souvent pas le cas.
Propos recueillis par Awa Seydou Traoré
Source: Rimweb.net
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge